voir le site
Amateurs ou spécialistes, venez vous exprimer sur le foot français, étranger et international.



  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
   FORUM Sport » Football » Le championnat français »

Topic Olympique Lyonnais :===>Mercato ; Départ d'Alain Perrin

 

Cyclisme : FREETIBET38, 1 utilisateur anonyme et 90 utilisateurs inconnus

Quelle est la meilleure recrue ?


 
11.1 %
 4 votes
1.  Pjanic
 
 
13.9 %
 5 votes
2.  Ederson
 
 
19.4 %
 7 votes
3.  Makoun
 
 
55.6 %
 20 votes
4.  Lloris
 

Total : 45 votes (9 votes blancs)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9
Page Précédente
Auteur Sujet :

Topic Olympique Lyonnais :===>Mercato ; Départ d'Alain Perrin

n°841929
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 15:40:29  profil
 

logoclubse7

Mercato  2008


Arrivées acquises

edersongd1lloriskw0pjanicgf2makounuc3

Ederson (Nice) : 15,2M€ - contrat de 4 ans

H.Lloris (Nice) : 8,5M€ - contrat de 5 ans

M.Pjanic (Metz) : 7,5M€ - contrat de 5 ans

J.Makoun (Lille) : 14 M€ - contrat de 4 ans

Retours de prêts

F.Santos (Sao Paulo FC)
S.Paillot (Grenoble)
M.Baros (Porsmouth)


Message édité par The Notorious B I G le 16-06-2008 à 22:27:48

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841943
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 15:44:05  profil
 

.                                             Départs acquis


s_45121_2007_2karabouehe2coupetzg0benarfanq7
L.Rémy (Nice) : 8M€
L.Karaboué (Sedan)
G.Coupet
Fiorèse (om ) 12 M€

Fin de contrats

P.Muller
J.Hartock
F.Roux
M. Crosas


Message édité par The Notorious B I G le 02-07-2008 à 19:38:17

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841957
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 15:49:44  profil
 

.                 foot-ol-g-1

43086 sol:{}

PALMARES

Voici le palmarès de l'Olympique Lyonnais depuis la création du club en 1950 :


Championnat de France   2001-2002
Championnat de France   2002-2003
Championnat de France   2003-2004
Championnat de France   2004-2005
Championnat de France   2005-2006
Championnat de France   2006-2007
Championnat de France   2007-2008 sol:{}



Trophée des Champions 1973
Trophée des Champions 2002
Trophée des Champions 2003
Trophée des Champions 2004
Trophée des Champions 2005.
Trophée des Champions 2006
Trophée des Champions 2007

Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2001

Vainqueur de la Coupe de France 1964
Vainqueur de la Coupe de France 1967
Vainqueur de la Coupe de France 1973
Vainqueur de la Coupe de France 2008


EFFECTIF

 Lossemy Karaboué         Attaquant
1 Grégory Coupet           Gardien
2 François Clerc              Défenseur
3 Cris                            Défenseur
4 Patrick Müller               Défenseur
5 Mathieu Bodmer            Milieu
6 Kim Källström               Milieu
8 Juninho                       Milieu
9 Fred                           Attaquant
10 Karim Benzema            Attaquant
11 Fabio Grosso              Défenseur
14 Sidney Govou             Attaquant
18 Hatem Ben Arfa           Attaquant
19 Cesar Delgado             Milieu
20 Anthony Réveillère       Défenseur
21 Marc Crosas               Milieu
22 Cleber Anderson         Défenseur
23 Abdul Kader Keita       Attaquant
24 Romain Beynié            Milieu
25 Johan Hartock           Gardien
27 Anthony Mounier        Attaquant
28 Jérémy Toulalan         Milieu
29 Sébastien Squillaci      Défenseur
30 Rémi Vercoutre          Gardien
32 Jean-Alain Boumsong  Défenseur
33 Mickaël Charvet        Défenseur
35 Frédéric Roux           Gardien

Histoire de l'OL



Les débuts du club

« Lyon olympique », club omnisports fondé en 1896 sous le nom de Racing Club de Lyon, se dote d'une section football en 1899. Premier club du Lyonnais qualifié en phases finales du championnat de France de football USFSA (1906), il affronte l'Olympique de Marseille en huitièmes de finale. Après un match nul 2-2, les lyonnais ne se rendent pas à Marseille pour rejouer la rencontre.

Éclipsé par le FC Lyon en 1908 et 1909, l'Olympique retrouve le championnat de France en 1910. Écartant Besançon (4-1), les Lyonnais s'inclinent 5-0 face au Stade Helvétique de Marseille, en quarts de finale. Devenu « Lyon olympique universitaire », le club est encore présent en championnat de France USFSA en 1913 et se trouve éliminé en huitièmes de finale (5-1) par Saint-Raphaël. Le « LOU » évolue alors au stade des Iris en attendant la fin de la construction du Stade de Gerland en 1920.

Le LOU rejoint les rangs professionnels en 1942 et enlève, avec deux points d'avance sur Bordeaux, la poule sud du dernier championnat de guerre. La finale nationale du championnat oppose Lyon à Rouen. Les Rouennais s'imposent 4-0. Ces bons résultats récoltés en temps de guerre permettent au LOU d'être promu en Division 1 à la reprise de la saison 1945-1946. Le club, présidé alors par Félix Louot, est relégué en D2 à la fin de la saison.

En mai 1950, des dissensions fortes entre les sections football et rugby du LOU provoquent le départ de la section football, pros et amateurs. Cette dernière opte alors pour un nouveau nom : « Olympique lyonnais ». En réplique à cette guerre football-rugby, le LOU est interdit de football pendant deux saisons par la Ligue du Lyonnais. Après ces 24 mois d'interdit, libre au LOU de refonder une nouvelle section football en son sein, ce qu'il fit, en créant à l'occasion un nouveau club, avec nouveau numéro d'affiliation à la FFF, qui existe aujourd'hui encore. Cette section football LOU « 2 » ne peut en aucun cas prétendre récupérer l'histoire et les honneurs glanés par le LOU « 1 ».[réf. nécessaire]

« Lyon fondé en 1950 » est l'un des grands classiques de l'historiographie du foot français. Certains évoquent un dépôt de bilan pour expliquer la fracture de 1950, mais pas de trace de dépôt de bilan à Lyon en 1950. L'histoire est plus sulfureuse, avec un des épisodes de la guerre football-rugby entraînant le départ de la section football d'une structure omnisports. Dans ces cas, il n'y a pas « fondation » de club. C'est la section football qui seule compte ici et elle poursuit son existence sous un autre nom.

Souvent placé, mais jamais gagnant [modifier]

* L'OL fait donc son entrée en D1 en 1951 pour redescendre aussitôt en D2 en 1952 après s'être classé à l'avant-dernière place. Promus en 1954, ils débutent alors une longue période en première division ponctuée par deux périodes fastes. Ils découvrent l'Europe en Coupe des villes de foire en 1958 à San Siro avec une élimination (0-7;1-1) face à l'Inter de Milan. Puis en 1960 (cette compétition se joue alors sur 2 ans) ils sont battus (2-4;2-1) par Hambourg et enfin en 1961 éliminés (4-2;2-5) par Sheffield Wednesday.

* Après s'être classé entre la 8e et la 16e place du championnat pendant près de 10 ans, ils atteignent la 5e place en 1963 et même la quatrième en 1964. C'est surtout cette année-là qu'ils remportent leur premier trophée. En effet, après avoir échoué l'année précédente en finale face à Monaco auteur du doublé Coupe-Championnat, ils remportent la Coupe de France 1964 en battant en finale les Girondins de Bordeaux 2-0 après avoir éliminé Lens en quarts et Valenciennes en demi-finales. Cette même année, en tant que finaliste de la précédente Coupe de France — et étant donné que le vainqueur, l'AS Monaco, participe à la Coupe d'Europe des clubs Champions — , l'OL fait ses grands débuts en Coupe des Coupes. L'arrivée du club rhodanien dans la compétition est fracassante : Après avoir éliminé Boldklubben 1913 (3-1;3-1), ils éliminent Olympiakos (4-2;1-2) puis réussissent l'exploit en quarts face à Hambourg qu'ils éliminent (1-1;2-0). En demi-finale, ils sont tenus en échec à Gerland par le Sporting Club du Portugal 0-0 avant d'aller chercher un match nul 1-1 à Lisbonne. Mais, malheureusement pour les lyonnais, la règle du but à l'extérieur ne sera mise en application que quelques années plus tard (Pour l'anecdote dans les archives de l'UEFA [6], il est indiqué que l'OL est qualifié en finale grâce au but marqué à l'extérieur). Ils doivent donc jouer un match d'appui à Madrid où ils sont défaits 0-1, laissant les Portugais aller en finale, qu'ils gagnent face au MTK Budapest. Cette première épopée européenne ne se reproduit pas lors de l'édition suivante où ils sont éliminés dès le premier tour par le FC Porto (0-3;0-1).

* Sixième en 1965, ils retrouvent les années suivantes la monotonie du milieu de classement. Monotonie qui sera troublée en 1967 par une deuxième victoire en Coupe de France (3-1 face à Sochaux en finale). Cette victoire leur permet de retrouver la Coupe des Coupes dans laquelle ils éliminent Aris Bonnevoie (3-0;2-1) puis Tottenham (1-0;3-4) avant de tomber sur Hambourg en quarts de finale (0-2;2-0;0-2 en match d'appui).

* Un nouveau cycle démarre durant les années 70 où ils atteignent à nouveau la 5e place en 1972 et se placent pour la première fois de leur histoire sur le podium du championnat de France en 1974 et 1975, loin derrière l'ASSE, champion de France ces deux années là. Ils remportent l'édition 1973 de la Coupe de France en battant en finale le FC Nantes Atlantique 2 buts à 1, les empêchant du même coup de réaliser le doublé Coupe-Championnat qui leur était promis. Malgré ces coups d'éclat, jamais l'OL n'est en mesure de se mêler à la lutte pour le titre même si le club commence à devenir un habitué de la Coupe des Coupes dont il atteint encore les huitièmes de finales en 1974.

* A la fin des années 70, le cycle est terminé et l'équipe retrouve les dernières places du championnat avec notamment une 18e place en 1980 qui lui fait frôler la relégation. Un barrage victorieux face à Avignon (0-2 , 6-0) sauve, pour un temps, la situation, juste un an avant que l'ASSE ne remporte son 10e titre de champion. Jamais, la célèbre phrase prononcée par le président des Verts dans les années 1970, Roger Rocher « En matière de football, Lyon a toujours été la banlieue de Saint-Étienne » n'a alors autant de sens qu'à cet instant. Finalement relégués à l'issue de la saison 1982-1983, les Lyonnais, qui détiennent alors le record de la plus longue période consécutive dans l'élite avec 29 saisons, commencent un long purgatoire de 6 ans.

L'apogée en Ligue 1

En 1987, après quelques années passées en D2, Jean-Michel Aulas s'investit dans le club et en prend la direction. Il ambitionne une « qualification européenne dans les 5 ans ». Bien qu'il surprenne en débarquant presque d'entrée l'entraîneur Robert Nouzaret, un des symboles du club, la remontée en D1 est acquise dès 1989, grâce entre autres au coaching gagnant de Raymond Domenech, aujourd'hui sélectionneur de l'équipe de France. La qualification européenne annoncée est même atteinte après seulement deux saisons dans l'élite, le président Aulas réalisant alors le pari d'« Europe en cinq ans » qu'il avait lancé à son arrivée. Mais le club frôle la relégation la saison suivante.

En 1995, l'OL revient sur le podium, finissant 2e derrière des Nantais intouchables cette année-là, grâce à une génération de joueurs formés au club, dont le symbole est l'attaquant Florian Maurice. L'année suivante, le club prend goût à la Coupe d'Europe, éliminant notamment la Lazio de Rome.

Il retrouve les compétitions continentales en 1997, par la petite porte, celle de l'Intertoto, pour ne plus les quitter jusqu'en 2007. En effet, l'équipe se renforce chaque année et monte en puissance : 6e en 97/98, puis 3e en 98/99 et 99/00. En 1999, l'apport de 15 millions d'euros du groupe Pathé qui devient actionnaire à hauteur de 34 % permet à Jean-Michel Aulas de faire entrer le club dans une nouvelle ère en s'offrant un attaquant de renom : Sonny Anderson. Le buteur brésilien en provenance du FC Barcelone deviendra l'un des joueurs les plus emblématiques de l'histoire de l'Olympique lyonnais. En 2000/01 le club termine 2e derrière le FC Nantes (comme 6 ans auparavant), mais remporte la Coupe de la Ligue.
photo


C'est en 2002 que l'Olympique lyonnais finit par obtenir son premier titre de Champion de France, en remportant la première « finale du championnat de france » : en effet avant la dernière journée, l'OL est second du championnat deux points derrière le RC Lens, qu'il accueille à Gerland et bat 3-1. Commence alors une série inédite de sept titres consécutifs. L'Olympique lyonnais prend donc de l'ampleur, tant sur le plan national que sur la scène européenne (même si jusqu'à aujourd'hui le club n'a jamais passé le cap des quarts de finale de la Ligue des Champions). Le club gonfle son budget et vient s'installer dans le G14 (lobby des 18 clubs les plus importants d'Europe). Entre le titre de 2002 et celui de 2007, l'effectif a été renouvelé à 80 % et la succession (sans limogeage) des trois entraîneurs que sont Jacques Santini, Paul Le Guen et Gérard Houllier n'a pas remis en cause la stabilité garantie par le duo Bernard Lacombe / Jean-Michel Aulas qui explique en grande partie le succès actuel du club.
L'autobus du club en février 2007 qui arbore les couleurs de ses 5 titres nationaux
L'autobus du club en février 2007 qui arbore les couleurs de ses 5 titres nationaux

L'OL chute à Rennes, le 4 novembre 2006, ce qui l'empêche de glaner un nouveau record, à savoir gagner 10 matchs de suite dans le championnat de France, record co-détenu par l'AS Saint-Etienne, les Girondins de Bordeaux, et le Stade de Reims, trois clubs au passé glorieux. Mais Lyon bat tout de même le record de la meilleure entame de saison : 16 victoires, 2 nuls pour 1 défaite. Après un tel début de saison le club se met à rêver d'atteindre les 100 points dans l'année, mais un mauvais mois de janvier (ponctué par une élimination en coupe de France face à l'OM) le fait rapidement déchanter.
p1_juninho_0220


Le 6 mars 2007, l'OL se fait éliminer en 1/8 de finale de la Ligue des champions par l'AS Rome, ce qui constitue son plus mauvais résultat depuis 4 ans. Le 31 mars, l'OL perd la finale de la coupe de la ligue contre Bordeaux.

Dès le 21 avril, performance rare, l'OL est champion de France 5 matchs avant la fin de la saison. Le club égale son record du plus grand nombre de victoires à l'extérieur, toutefois suite à une fin de saison en roue libre il finit à 3 points de son record du plus grand nombre de points marqués.

Records en Ligue 1


Record général :

* Meilleure affluence sur un match - Saison 2007-08, 77 840 spectateurs pour le match de la 32e journée, Lille OSC - OL (0-1) au Stade de France[7]

Clubs :

* Plus grand nombre de titres consécutifs - 7 titres, de 2002 à 2008

* Plus grand nombre de points sur une saison avec 3 pts pour une victoire - Saison 2005-06, 84 points

* Plus grand nombre de points d'écart établi avec le vice-champion (3 pts pour une victoire) - Saison 2006-07, 17 points

* Plus grand nombre de points à la trève (3 pts pour une victoire) - Saison 2006-07, 50 points

* Plus grand nombre de victoires à l'extérieur - Saisons 2005-06 et 2006-07 avec Saint-Étienne (1969-70) et Marseille (1971-72), 12 victoires

Joueurs :

* Joueurs les plus titrés consécutivement - Grégory Coupet, Juninho et Sidney Govou avec l'Olympique lyonnais, 7 fois champions (2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008)


Message édité par The Notorious B I G le 06-06-2008 à 17:34:30

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841976
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 15:59:47  profil
 

Gardiens

1 Hugo Lloris  -  30  Rémi Vercoutre  - 25 Johan Hartock  


Défenseurs centraux

3  Cris   -  29 Sébastien Squillaci   -32  Jean-Alain Boumsong   - 22 Cleber Anderson   - 15 Sandy Paillot


Défenseurs Latéraux

2 François Clerc   - 11 Fabio Grosso  - 20 Anthony Réveillère


Milieux Défensifs

17 Jean II Makoun   -  28 Jérémy Toulalan - 26 Fabio Santos - 24 Romain Beynié   - Patrick Valvidia


Milieux offensifs centraux

5 Mathieu Bodmer - 6 Kim Källström - 8 Juninho - 12 Ederson - 34 Clément Grenier


Ailiers

14 Sidney Govou - 19 Cesar Delgado - 21 Miralem Pjanic - 23 Abdul Kader Keita - 27 Anthony Mounier


Attaquants de  pointe

10 Karim Benzema - 9 Fred - 7 Milan Baros - 35 Yanis Tafer


Message édité par The Notorious B I G le 13-07-2008 à 13:48:39

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841977
chadrac43
Posté le 22-04-2008 à 15:59:49  profil
 

bravo suis fan de l'ol et de benzema

n°841978
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:00:44  profil
 

hello:{} T'es pas un fan du Clermont Foot ?


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841983
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:02:32  profil
 

Lyon : Benzema probable pour Caen
Rédaction Football365 - lundi 21 avril 2008 - 17h30

Touché eu genou droit samedi contre Strasbourg, l'attaquant lyonnais Karim Benzema a passé une IRM rassurante. Le meilleur buteur de L1 devrait pouvoir tenir sa place contre Caen, samedi.

Suite au contact avec Pierre Ducrocq, samedi lors de la victoire de l'OL à Strasbourg (2-1), Karim Benzema, au repos lundi matin, a passé une IRM en début d'après-midi, qui ne confirme rien de plus que le diagnostic initial : une béquille au dessus du genou droit. Rien d'alarmant donc pour le meilleur buteur de la Ligue 1 (17 buts), qui devrait rapidement reprendre le chemin de l'entraînement. L'attaquant international devrait pouvoir tenir sa place, samedi face à Caen (35eme journée de Ligue 1).

Sport365.fr


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841988
chadrac43
Posté le 22-04-2008 à 16:03:52  profil
 

je prefere largement l'ol et benezma
 

n°841989
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:04:25  profil
 

chadrac43 a écrit :

je prefere largement l'ol et benezma


 jap:{}  jap:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°841995
chadrac43
Posté le 22-04-2008 à 16:07:13  profil
 

c'est qui ton joueur prefere?

n°841997
chadrac43
Posté le 22-04-2008 à 16:08:17  profil
 

non mais de l'ol

n°841998
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:08:46  profil
 

chadrac43 a écrit :

c'est qui ton joueur prefere?


Message édité par The Notorious B I G le 13-07-2008 à 13:48:19

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°842000
chadrac43
Posté le 22-04-2008 à 16:09:33  profil
 

moi c benzema et ben arfa
qui est d'apre toi le meilleur joueur o monde actuellement

n°842005
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:11:56  profil
 

chadrac43 a écrit :

moi c benzema et ben arfa
qui est d'apre toi le meilleur joueur o monde actuellement


Souza et Paolo César  jap:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°842012
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 22-04-2008 à 16:16:28  profil
 

OL : Aulas prêt à faire sa révolution
21/04/2008 - 11 h 20 - Etienne MANIERE




La semaine dernière fut bien agitée pour Alain Perrin. Le nul face à Rennes aura fait monter au créneau Jean-Michel Aulas (« Il faut analyser si la composition d’équipe était la bonne, si le système de jeu était le bon, si les joueurs sur le terrain ont fait le maximum, et si on n’a pas sous-estimé les dix dernières minutes » le 13/04), tandis que le coach lyonnais répondait dès le lendemain pour tenter de ramener de la sérénité (« ses propos ont été pervertis suite à des questions tendancieuses. » le 14/04), avant de se montrer totalement désabusé quant à sa situation (« Les choses ne m’appartiennent pas. Quand il pleut, je prends un parapluie... je ne peux rien faire d’autre ! » le 17/04). On sent un air de changement chez les multiples champions de France.

Une question d’objectif

Car même si Lyon a toutes les chances de remporter le doublé pour la première fois de son histoire, la direction du club ne reste pas moins frustrée par ses échecs successifs lors des matchs à élimination directe de la Ligue des Champions. Interrogé par l’Équipe, JMA a confirmé à demi-mot qu’il envisageait un changement à la tête du groupe pro. Et ce, pour une question d’objectif : « Est-ce que la priorité sera un nouveau titre de champion de France ? Est-ce que la priorité contrairement à cette année, pourrait être d’essayer de gagner la Ligue des Champions ? Une fois les objectifs définis, on pourra définir qui sera le mieux adapté pour les atteindre.   »

Les Gones planent sur l’hexagone depuis 2001 et leur victoire en coupe de la Ligue face à Monaco. Et on ne voit pas comment JMA pourrait ne pas fixer la Ligue des Champions comme objectif principal. Ainsi, l’éviction d’Alain Perrin ne ferait pas de doute : « Si c’est pour gagner un autre titre de champion, Alain Perrin ou Laurent Blanc ont tout ce qu’il faut. ». Mais qui aurait le profil pour prendre les manettes ? JMA donne encore ici une réponse.

Le couac Robert Duverne qui ouvre des perspectives ?

L’Olympique Lyonnais partage son préparateur physique Robert Duverne avec l’équipe de France de Raymond Domenech. Et cela pose un évident problème de conflit d’intérêts. Comment Duverne peut-il se risquer de remettre sur pied au plus vite les internationaux lyonnais blessés alors que l’Euro se dispute dans moins de deux mois. JMA en fait le constat et semble en être passablement irrité : « Si Toulalan a besoin d’un mois pour être en forme à l’Euro ou de quinze jours pour rejouer tout de suite avec nous, ce n’est pas pareil. »

Se pose ainsi la question de son remplacement, mais laisse également la porte ouverte à un débat plus large. Parmi les potentiels futurs (grands) entraîneurs, certains ne se déplacent qu’avec leur staff technique complet. Une véritable escouade de professionels habitués à travailler ensemble pour une meilleure efficacité technique et un discours commun dévolu à la parole du “head coach”. À l’exemple de Fabio Capello en Angleterre. Ou de Didier Deschamps... Une révolution à l’OL où un duo avec un chef et un adjoint était le lot depuis plusieurs années. JMA semble être enfin prêt à franchir le pas !

Le président de l’OL en a dit trop ces dernières semaines. Tous les observateurs s’attendent à une nouvelle voie, axée sur l’Europe. De quoi donner du baume au coeur des supporters de Gerland. Un retour en arrière serait d’ailleurs très mal accueilli. Si encore aujourd’hui aucune priorité n’a filtré du club, la piste Didier Deschamps reste plus que chaude. À moins que Jean-Michel Aulas ne tente le coup de l’entraîneur étranger.

Mourinho (qui parle français sic), Lippi, Rijkaard, Benitez, autant de grands noms qui sont ou risquent de se retrouver sur le marché en juin. Mais l’OL aura-t-il les moyens sportifs et financiers de les faire venir ? A suivre....


 lol:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°843229
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 23-04-2008 à 15:00:59  profil
 

Mécontent de la date de la demi-finale de Coupe de France contre Sedan (7 mai), Jean-Michel Aulas menace de boycotter la compétition. Bouillant, le président lyonnais évoque plusieurs sujets chauds.  



Que vous inspire la décision de la Fédération, qui a fixé la demi-finale de la Coupe de France au mercredi 7 mai ?
Elle a fixé hâtivement cette date. Trois jours après, nous serons obligés de jouer un match capital pour le titre contre Nancy alors que Bordeaux n’aura pas cette contrainte. Si ça se passe comme ça, nous mettrons soit l’équipe réserve, soit pas d’équipe du tout.

Est-ce du bluff ?
Non, vraiment pas. On prendra un malin plaisir à n’aligner personne. Parce que la FFF, c’est l’équipe de France. Et les Bleus, avec leur sélectionneur, imaginent que moins il y aura de sélectionnés français en finale de la Coupe, mieux ce sera. C’est peut être fait exprès par la Fédération pour qu’on ne puisse pas aligner nos joueurs et que Raymond Domenech puisse les récupérer. Cette histoire complique encore la tâche de l’OL, qui aura eu beaucoup d’adversaires cette saison, sur et en dehors du terrain.

Que voulez-vous ? Reporter la demi-finale de Coupe de France ?
On ne jouera que le mardi. Si la date est maintenue au mercredi 7 mai, Lyon ne jouera pas la demi-finale.

Deux résultats favorables lors des deux prochains matchs pourraient remettre en cause cette menace ?
Non, car on ne saura les choses que le samedi, quand nous serons à Nice (Ndlr : le 3 mai à 17h10).

 

L’OL ne vit pas dans la sérénité actuellement, les choix d’Alain Perrin sont souvent critiqués et son avenir incertain…
Je suis pour la liberté d’expression. On peut parler de l’âge du président, de son emploi du temps, mais parler du départ de l’entraîneur, alors qu’il est en tête du Championnat et qualifié pour la demi-finale de la Coupe de France, je ne trouve pas ça opportun. Tout le monde veut que le suspense entre l’OL et Bordeaux soit intense et dure jusqu’à la fin. Mais on est déloyal avec nous. J’aimerais qu’on nous foute la paix dans ces moments extrêmement importants pour le club.

Avez-vous pris des contacts pour la saison prochaine ?
Aucun. Alain Perrin et Christophe Galtier sont sous contrat encore un an. A quatre journées de la fin, ce serait indécent de le faire, surtout qu’on ne sait pas comment la saison va se finir. La rumeur de Rémi Garde (Ndlr : actuel cadre technique au club) est une fausse piste. Quand il aura passé ses diplômes, on pourra l’intégrer au staff technique. Concernant Didier Deschamps, il n’y a rien du tout. La dernière fois que je l’ai vu, c’était à un match des Bleus. Et jamais nous n’avons parlé de son avenir à Lyon.

Le climat est pesant autour de l’OL…
Oui et je comprends la déception d’Alain Perrin, surnommé « PPH » (Ndlr : passera pas l’hiver) alors qu’il venait d’arriver. Maintenant, il entend qu’il ne sera plus là l’an prochain bien que l’OL soit en route pour un premier doublé. C’est dur à avaler.

Oui, mais l’OL n’impressionne plus dans le jeu…
Bien sûr, physiquement, techniquement, collectivement et défensivement, on devrait être meilleur. On n’est pas moins bons que l’an passé : Bordeaux est meilleur et Marseille a progressé.

 


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°843237
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 23-04-2008 à 15:11:10  profil
 

Fred devrait prolonger son contrat pour trois saisons supplémentaires avec l'Olympique Lyonnais.



Proche de la sortie au Mercato hivernal, Fred est sur le point de signer une prolongation de trois ans en faveur des champions de France. Le joueur a rencontré les dirigeants lyonnais avec son frère mardi après midi. Les deux parties ont évoqué un nouveau contrat jusqu'en 2012, le Brésilien étant pour l'instant lié à l'OL jusqu'en 2009. Depuis son arrivée en 2005, Fred a marqué 31 buts. Cette saison, il en est à 6 réalisations en 17 rencontres.


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°843240
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 23-04-2008 à 15:21:10  profil
 

Le défenseur international Espoirs belge de l'AZ Alkmaar, Sébastien Pocognoli, intéresserait fortement l'Olympique Lyonnais.



A la recherche d'un arrière gauche supplémentaire, l'Olympique Lyonnais se pencherait de très près sur le cas de l'international Espoirs belge Sébastien Pocognoli (20 ans, AZ Alkmaar). La cellule de recrutement rhodanienne l'aurait déjà supervisé à de nombreuses reprises, mais les dirigeants néerlandais ne seraient pas vendeurs. Monaco, Marseille et Paris auraient également un œil sur le dossier.
 


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847544
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 27-04-2008 à 16:21:49  profil
 

L'expulsion de Grosso et la suspention de reveillère fait que Lyon devrait jouer sans arrière gauche à Nice  il est probable que Kallstrom jouera a gauche vu que Toulalan sera de retour


L’OL signe ses deux premières recrues



Le milieu de terrain offensif Clément Grenier et l’avant centre Yanis Tafer ont signé un contrat professionnel de trois ans avec l’Olympique Lyonnais en présence du président Aulas rapportait aujourd’hui le site officiel de l’OL.

Pisté par les plus grands clubs européens, les dirigeants lyonnais ont su trouver les mots justes pour conserver ces deux grands espoirs du football rhodanien, âgés de 17 ans et qui seront peut être les futurs Ben Arfa, Benzema ou encore Sidney Govou des prochaines années.



 


Message édité par The Notorious B I G le 27-04-2008 à 16:27:30

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847556
Basch006
Adepte de Simon Monceau
Posté le 27-04-2008 à 16:48:37  profil
 

Benzema, il me dit quelque chose lui........ ah oui, c'est pas celui qui a pris un melon énorme, qui n'a pas d'humilité ??


---------------
Membre de la Ligue Antitroll
n°847560
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 27-04-2008 à 16:51:55  profil
 

Basch006 a écrit :

Benzema, il me dit quelque chose lui........ ah oui, c'est pas celui qui a pris un melon énorme, qui n'a pas d'humilité ??


Et alors tant qu'il joue bien je vois pas le problème  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847568
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 27-04-2008 à 16:57:56  profil
 

Messi le nain argentin intermittent du specta a écrit :

le problème , c'est qu'il a tellement le melon qu'hier il manque un but que même Cissé aurait planté !!!


oui mais le coup franc cissé ne l'aurait pas marqué  :D  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847577
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 27-04-2008 à 17:05:03  profil
 

Messi le nain argentin intermittent du specta a écrit :

ouais , mais faut pas pousser non plus , ce n'est que Cissé !!!  - benji -:8  - benji -:8  - benji -:8


Oui c'est vrai   lol:{}  lol:{}  et Daniel Moreira il fait quoi en ce moment ?  lol:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847588
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 27-04-2008 à 17:10:08  profil
 

Messi le nain argentin intermittent du specta a écrit :

Moreira  aureliealban:4  c'est qui celui là  - benji -:8

il joue en ce moment avec la CFA contre Rouen !!!  - benji -:8  - benji -:8  - benji -:8


Vous aurez du le faire jouer pour humilier Strasbourg  lol:{}  On parle de Moussilou pour constituer un tandem d'attaque avec lui  lol:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°847592
tony meola
Posté le 27-04-2008 à 17:11:51  profil
 

tu peux y ajouter aussi delgado

n°861067
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 11-05-2008 à 13:27:28  profil
 

Messi le nain argentin intermittent du specta a écrit :

manque plus que Pedretti pour distribuer le jeu , et c'est Pinder qui sponsorise le Stade Rennais la saison prochaine !!!  - benji -:8  - benji -:8  - benji -:8


Pedretti il aurait pu être le Lampard français  jap:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°861069
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 11-05-2008 à 13:27:42  profil
 

Aulas pas tendre avec Canal+

11/05/2008 - 11 h 32 - Seb_nonda

A l’issue du match difficilement remporté par l’OL face à Nancy (1-0), Jean Michel Aulas a tenu à réagir aux propos du journaliste de Canal+ qui commentait le match lors du traditionnel multifoot de fin de saison.

Le président lyonnais n’aurait que peu apprécié le fait que Grégoire Margottton affirme avec certitude le départ d’Alain Perrin en fin de saison, et il l’a fait savoir sur l’antenne de Canal+ « vous n’avez pas le droit de supputer sur les intentions que le Conseil d’Administration de l’Olympique Lyonnais peut avoir et celles que je peux avoir. J’ai à côté de moi un entraîneur qui réussit plutôt bien puisque nous sommes en compétition partout. Je sais que ça gêne : même Laurent Blanc disait : "J’ai l’impression que l’environnement est pro Bordelais." Mais de qui se moque-t-on ? Nous sommes ici en France dans un pays développé et démocratique où les gens qui investissent et ont des bons résultats doivent être encouragés. La presse ne doit pas donner de fausses informations. Comment pouvez-vous annoncer aujourd’hui au public pendant un match qu’Alain Perrin ne sera pas là l’année prochaine, alors que je ne le sais pas. C’est une fausse information. Les abonnés paient très cher pour avoir des informations correctes, là je m’excuse ce n’était pas le cas sur Canal. C’est un manque d’éthique »

Il est vrai qu’il serait étonnant de voir le coach lyonnais quitter le club rhodanien, surtout en cas de doublé historique. Pourtant, les ombres de Vanderlei Luxemburgo ou encore Didier Deschamps planeraient déjà sur le stade Gerland...


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°861405
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 11-05-2008 à 17:18:45  profil
 

OL 2008 -2009

Je crois que l'arrivée d'Ederson va nous contraindre à jouer en 4-3-3 avec un milieu relayeur plus défensif que Bodmer ou Kallstrom

Coupet

Réveillère           Squillacci   Cris       Grosso

Toulalan

Fabio Santos

Ederson

Govou                                            Ben Arfa

Benzema

Le 4 5 1 pourrait être une bonne solution

Coupet

Réveillère      Squillacci    Cris      Grosso
(Clerc)           (Kleber)    (Boumsong)

Toulalan    Makoun (un joueur de ce type)


Govou             Ben Arfa              Pjanic
(Keita)             (Ederson)         (Rémy)

Benzema

(Baros)

 sol:{}  


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°861416
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 11-05-2008 à 17:29:02  profil
 

OL : Govou à la croisée des chemins

11/05/2008 - 14 h 50 - Seb_nonda

Comme chaque saison, un départ de Sidney Govou est envisageable du côté de l’OL. Pourtant, malgré des bons de sortie accordés de manière régulière, l’attaquant lyonnais reste fidèle à son club formateur.

Aujourd’hui âgé de 28 ans, il va peut être fêter son septième titre de champion de France avec Lyon en compagnie de Juninho et Grégory Coupet. Peut être le bon moment pour partir ? Interrogé par l’Equipe, son agent Frederic Guerra évoque un possible départ de son protégé. « En accord avec Sidney, j’avoue avoir engagé une réflexion à ce sujet, compte tenu de son âge, qui l’oblige presque à se déterminer cette année »

Le natif du Puy est donc à la croisée des chemins. Doit-il rester à l’OL et risquer de faire la saison de trop ou doit-il envisager un départ ? Nul doute que tout dépendra des prétendants qui frapperont à la porte du président Aulas...


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°866321
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 17-05-2008 à 22:49:11  profil
 

mandarine25:3  mandarine25:3  mandarine25:3  mandarine25:3  mandarine25:3  mandarine25:3  mandarine25:3  Et de 7 sol:{}


Message édité par The Notorious B I G le 17-05-2008 à 22:49:27

---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°866393
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 17-05-2008 à 23:13:10  profil
 

Rémi Vercoutre annonce qu'il prolonge son contrat de 2 ans alors qu'il était annoncé partant  ouch:{} .
Suite à la descente de Lens en L2 Loic Rémy revient à Lyon .


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°866431
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 17-05-2008 à 23:33:16  profil
 

Govou Coupet et Juninho égalent le record de Larqué  sol:{}


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°866477
tecolote
Posté le 18-05-2008 à 00:12:30  profil
 

je suis non plus content mais soulagé que Lyon remporte (enfin) "ce" championnat. Soulagé parce qu'il aurait pu le remporter depuis longtemps. C'est invraisemblable qu'un club de ce "niveau" doive encore se mettre en danger si près du but. Plus content parce qu'il y a eu trop de points gaspillés en tant de matches. je vis à Bruxelles (pas marrant mais bon !) J'ai connu la ville d'Auxerre et c'était la grande époque de l'AJ. Je connais Guy Roux, bien sympa, qui nous a même dit bonjour au bistrot de la Renaissance. Pourquoi suis-je occupé à évoquer cette anecdote ? Parce que en visitant Auxerre dans une ambiance pareille, ça change tout. On voyait les joueurs de l'époque blaguer devant un autre bistrot, de l'autre côté du pont, et tout l'ambiance était sensationnelle. Toute la ville vivait à l'heure du foot. Quelques années plus tard, idem à Lyon. Et puis, avec l'usure, ça retombe dans la banalité. L'enthousiasme s'en va (tout s'en va : Léo Ferré). On retombe dans le quotidien (merci, Sarko) Oh non, il n'est pas responsable de tout. D'ailleurs, chez nous (que je ne considère plus comme chez moi), en Belgique, on fait encore plus con. On est dans le "linguistique". On a des politiciens qui ont décidé de ne s'occuper que de leurs avantages, quitte à tout foutre en l'air. Mais je m'égare (vraiment ?). C'était pour relever que quand on a un climat enthousiasmant de quelque bord qu'il soit, cela entraîne beaucoup de positif, plutôt que cette m***** ambiante d'aujourd'hui. Sous les pavés la plage ? Maintenant, les pavés, j'ai plutôt envie de les envoyer dans la gueule de certains ! Bien sûr, il ne faut pas en arriver à "du pain et des jeux" (panem et circenses, comme on disait), mais un peu d'optimisme ferait du bien à tout le monde. On dirait plutôt que maintenant, tout arrive à terme. Pourtant, en 1986, quand la Belgique faisait de véritables exploits en coupe du monde, et en 1998, quand la France montrait enfin au Brésil ce dont elle était capable grâce à Aimé Jacquet (merci, Aimé), on ne dormait plus, on était joyeux, on était plein d'énergie, on se souriait ! ***** 4 ans, comme on dit chez vous, et ***** tous les jours, comme on dit maintenant chez nous (non !!!, pas chez moi !!!)

n°866479
point_brea​k
Posté le 18-05-2008 à 00:18:16  profil
 

The Notorious B I G a écrit :

OL 2008 -2009

Je crois que l'arrivée d'Ederson va nous contraindre à jouer en 4-3-3 avec un milieu relayeur plus défensif que Bodmer ou Kallstrom

Coupet

Réveillère           Squillacci   Cris       Grosso

Toulalan

Fabio Santos

Ederson

Govou                                            Ben Arfa

Benzema

Le 4 5 1 pourrait être une bonne solution

Coupet

Réveillère      Squillacci    Cris      Grosso
(Clerc)           (Kleber)    (Boumsong)

Toulalan    Makoun (un joueur de ce type)


Govou             Ben Arfa              Pjanic
(Keita)             (Ederson)         (Rémy)

Benzema

(Baros)

 sol:{}  


jtrouve ça dommage mais tu vois momo, ça m'étonnerait de voir ben arfa sur les feuilles de match l'an prochain..  vu la façon dont aulas a parlé de lui, je suis à peu près sur qu'il a son billet de sortie d'autant que l'OL veut encore faire 40 millions de vente cet été et que benzema reste ..

n°867349
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 18-05-2008 à 18:54:00  profil
 

point_break a écrit :


jtrouve ça dommage mais tu vois momo, ça m'étonnerait de voir ben arfa sur les feuilles de match l'an prochain..  vu la façon dont aulas a parlé de lui, je suis à peu près sur qu'il a son billet de sortie d'autant que l'OL veut encore faire 40 millions de vente cet été et que benzema reste ..


Si il fait ça  fou:{}  fou:{}

Championnat: bilan lyonnais I

Un bilan accompagnant ce 7ème titre de champion de France de rang s’imposait. Ils sont, par exemple, désormais 72 lyonnais à avoir au moins une fois soulevé le trophée de roi de France…
Outils

Il y a les 3 dinosaures Coupet, Juninho et Govou qui ont raflé les 7 titres.

Patrick Müller et Cacapa suivent à une longueur avec 6.

Djila Diarra, Réveillère et Vercoutre en possèdent 5.

4 pour Ben Arfa, Benzema, Malouda, Berthod et Cris.

3 pour Puydebois, Bergougnoux, Carrière, Delmotte, Edmilson, Luyindula, Violeau, Clément, Abidal, Wiltord, Fred et Clerc.

2 pour Fabio Santos, Rémy, Baros, Källström, Squillaci, Toulalan, Sonny Anderson, Bréchet, Chanelet, Deflandre, Essien, Hauw, Laville, Née, Dhorasoo, Balmont, Elber, Viale, Frau, Diatta, Tiago, Carew.

1 pour Grosso, Cléber Anderson, Belhadj, Paillot, Mounier, Crosas, Delgado, Boumsong, Bodmer, Keita. Ces 10 joueurs ont été champions cette saison. Alou Diarra, Bak, Foe, Laigle, Linares, Marlet, Vairelles, Touré, Montoya, Gomez, Sartre, Nilmar, Pedretti, Monsoreau et Bettiol complètent la catégorie.

Parmi ces 72 joueurs, Carrière, Violeau, Wiltord, Foé et Vairelles avaient été champions de France auparavant dans un autre club, respectivement à Nantes, Auxerre, Bordeaux et Lens.

Avec 7 titres, Coupet, Juninho et Govou rejoignent les recordmen Larqué et Hervé Revelli
; 7 titres avec l’ASSE, mais pas de rang.

Avec 7 titres, l’OL a rejoint Monaco et se trouve à une longueur de l’OM et de Nantes (8) et à 3 longueurs de l’ASSE (10).


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°867352
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 18-05-2008 à 18:56:57  profil
 

43086


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°867357
VideSupra
Posté le 18-05-2008 à 18:59:10  profil
 

Si doublé il y a , Aulas a promis , hier , une décapotable pour chaque joueur.


---------------
http://www.dailymotion.com/vid [...] meur-2_fun
n°867370
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 18-05-2008 à 19:06:19  profil
 

La motivation ne manquera pas et Ben Arfa doit être aligné dès le départ


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°867376
The Notori​ous B I G
69 la trik
Posté le 18-05-2008 à 19:09:39  profil
 

Championnat: bilan lyonnais II

L’OL a marqué 74 buts et encaissé 37 buts. Tous ces buts en détail… et d’autres chiffres encore…
Outils

 

Avec 74 buts inscrits, l’OL a signé le record de son histoire. 42 buts du pied droit, 13 de la tête (Benzema 2, Källström 2, Bodmer 2, Juninho 2, Grosso, Anderson, Keita, Cris, Fred) et 17 du pied gauche. 5 coups francs (Juninho 3, Benzema 2). 3 penalty (Juninho 2, Källström 1). 6 buts après des coups francs. 6 après des corners. 13 après des centres. 60 buts dans la surface de réparation et 13 en dehors.

7 fois, les Lyonnais n’ont pas marqué de but dans un match.

1 triplé : Benzema à Metz.

8 doublés : Ben Arfa au PSG, Benzema contre Caen, Bodmer face à Sochaux et Bordeaux, Fred contre Metz et PSG, Keita à Monaco, Källström contre Strasbourg.

15 buteurs différents : Benzema 20, Juninho 8, Fred 7, Govou 7, Ben Arfa 6, Bodmer 6, Källström 5, Keita 4, Baros 3, Grosso 1, Clerc 1, Réveillère 1, Anderson 1, Fabio Santos 1, Cris 1. Sans oublier 2 CSC (Cana de l’OM et Luiz de Nancy).

L’OL a marqué 74 buts en 506 tirs. Benzema 100, Juninho 86 (dont 65 coups francs), Källström 51, Govou 44, Keita 41, Bodmer 37, Ben Arfa 30, Fred 30, Grosso 19…

L’OL a encaissé 37 buts. 1 coup franc (Bordeaux). 4 penalty (Bordeaux 2, Sochaux, OM).11 buts de la tête. 2 buts après coups francs. 11 après corners. 12 après des centres. 34 buts dans la surface et 3 à l’extérieur.

13 fois, les Lyonnais n’ont pas encaissé de but.

459 tirs adverses pour ces 37 buts. 459 tirs dont 17 frappes sur les poteaux ou transversales. 142 occasions de but non converties.

60 cartons jaunes : Toulalan 6 Réveillère 6, Govou 5, Fred 5, Grosso 5, Juninho 4, Bodmer 4, Keita 4, Fabio Santos 3, Anderson 3, Squillaci 3, Cris 3, Baros 2, Clerc 2, Benzema, Vercoutre, Källström, Rémy, Delgado.

3 cartons rouges : Källström, Grosso et Anderson.

R.B


---------------
http://my-playlist.over-blog.com/ sol:{} (encore en construction )

n°867395
Profil sup​primé
Posté le 18-05-2008 à 19:18:58  
 

VideSupra a écrit :

Si doublé il y a , Aulas a promis , hier , une décapotable pour chaque joueur.



une capote, pas une décapotable...

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Sport » Football » Le championnat français »

Topic Olympique Lyonnais :===>Mercato ; Départ d'Alain Perrin