voir le site
Profitez du Tour de France pour poster sur ce forum consacré au cyclisme vos remarques ou vos questions aux journalistes de France télévisions qui commentent en direct cette épreuve mythique. Certaines de vos questions auront des réponses à l'antenne pendant la durée du Tour, du 2 au 24 juillet. Bien sûr, ce forum est là aussi pour vous permettre de dialoguer entre passionnés de la petite reine et de partager vos analyses, vos émotions, vos enthousiasmes ou vos déceptions.



  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

1 utilisateur anonyme et 90 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Concours de mémoire (dédicace à DDChapuis)

n°282334
andre DD
Posté le 22-07-2008 à 12:10:58  profil
 

Reprise du message précédent :

Joelahyene a écrit :



Ben "voui" ! Là je suis collé et pourtant hein ?



il me semble qu'il aurait souhaité une "journée tranquille' et qu'un impudent avait osé attaqué ...provoquant la réaction d'Eddy un jour où il avait décider de ne pas attaquer.
Bref, la bonne opération n'était pas volontaire ....
mais je ne suis pas sur ....
quelqu'un va bien nous le dire ....

n°282342
Joelahyene
- haut, - loin, - fort !
Posté le 22-07-2008 à 12:13:18  profil
 

jadorana a écrit :

Puis-je? D'ailleurs, même si vous ne voulez pas, j'y vais quand même.
Après la fameuse étape Orcières Merlette - Marseille, en 1971, Merckx, malgré la relative bonne opération, a piqué une grosse colère. Savez-vous pourquoi?



Il avait fait prendre tellement d'avance au Tour qu'il n'y avait personne pour l'accueillir ?

n°282349
phil_morr
Posté le 22-07-2008 à 12:16:34  profil
 

Joelahyene a écrit :



Ben "voui" ! Là je suis collé et pourtant hein ?


Trouvé un début d'explication (Google est mon ami) : pendant que Merckx, échappé, menait un train d'enfer devant avec les meilleurs descendeurs de son équipe et quelques autres, un de ses coéquipiers de la Molteni (Bruyère) crève à l'arrière. Le directeur sportif de la Molteni fait alors attendre les autres équipiers pour ramener Bruyère dans le peloton, les empêchant de perturber la poursuite du peloton paniqué derrière Merckx et ses acolytes...
Sans cette décision, Merckx est persuadé qu'il aurait repris beaucoup plus de 2' à Ocaña (lequel lui en avait mis plus de 8 l'avant-veille à Orcières). Il aurait accueilli son DS le soir par cette phrase : "Va t'en, je ne parle pas aux cons"...

n°282351
phil_morr
Posté le 22-07-2008 à 12:17:19  profil
 

Joelahyene a écrit :



Il avait fait prendre tellement d'avance au Tour qu'il n'y avait personne pour l'accueillir ?


C'est vrai aussi ! mais là, c'est Gaston Defferre, alors maire de Marseille, qui s'était mis en colère paraît-il...

n°282956
Joelahyene
- haut, - loin, - fort !
Posté le 22-07-2008 à 17:17:59  profil
 

phil_morr a écrit :


C'est vrai aussi ! mais là, c'est Gaston Defferre, alors maire de Marseille, qui s'était mis en colère paraît-il...



Merci. Fallait que Gastounet demande à Eddy d'aller moins vite ...

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :