voir le site
Profitez du Tour de France pour poster sur ce forum consacré au cyclisme vos remarques ou vos questions aux journalistes de France télévisions qui commentent en direct cette épreuve mythique. Certaines de vos questions auront des réponses à l'antenne pendant la durée du Tour, du 2 au 24 juillet. Bien sûr, ce forum est là aussi pour vous permettre de dialoguer entre passionnés de la petite reine et de partager vos analyses, vos émotions, vos enthousiasmes ou vos déceptions.



  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
Mon inscription
Je m'inscris
 

1 utilisateur anonyme et 91 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Page Suivante
Auteur Sujet :

Billet d'humeur (2??)

n°651707
papanelan
Posté le 28-03-2013 à 17:52:03  profil
 

Reprise du message précédent :

Anti Feicie a écrit :




Ah ouiche!!! Lequel avait reçu des ordres? Pourquoi donc un représentant du parquet interviendrait dans une instruction? La magistrature ne se grandit pas, c'est clair!

 :d  :d  :d





Le PR ministère public près le juge d'instruction
  • Saisine : "réquisitoire introductif d'instance"
  • Au cours de l'instruction :
  • Requiert l'accomplissement des actes qui lui paraissent utiles à la manifestation de la vérité et toutes mesures de sûreté nécessaires (réquisitoires supplétifs)
  • Se fait communiquer la procédure à tout moment et pour une durée de 24 heures
  • Assiste s'il le désire aux interrogatoires et confrontations de la personne mise en examen, et aux auditions des parties civiles
  • Peut interjeter appel devant la chambre d'accusation contre toute ordonnance du JI (le PG le peut aussi) . Cet appel formé par déclaration au greffe du tribunal, doit être interjeté dans les 5 jours qui suivent la notification de la décision
  • Donne son avis au JI avant que celui-ci prenne ses principales décisions, en particulier le placement sous contrôle judiciaire ou en détention provisoire
  • A la fin de l'instruction
  • Reçoit en communication le dossier que lui adresse le juge d'instruction, aussitôt que ce dernier magistrat juge que l'information est terminée
  • Doit lui adresser ses réquisitions
  • [*]Dans un délais de 1 mois si une personne mise en examen est détenue
  • Dans un délais de 3 mois dans les autres cas pour :
  • [*]Complément d'information
  • Non-lieu
  • Renvoi devant une juridiction de jugement ou devant la chambre d'accusation





http://www.opgie.com/cours/pro [...] blique.htm

n°651708
Anti Feici​e
Dura lex, sed lex!
Posté le 28-03-2013 à 18:14:23  profil
 

papanelan a écrit :





Le PR ministère public près le juge d'instruction
  • Saisine : "réquisitoire introductif d'instance"
  • Au cours de l'instruction :
  • Requiert l'accomplissement des actes qui lui paraissent utiles à la manifestation de la vérité et toutes mesures de sûreté nécessaires (réquisitoires supplétifs)
  • Se fait communiquer la procédure à tout moment et pour une durée de 24 heures
  • Assiste s'il le désire aux interrogatoires et confrontations de la personne mise en examen, et aux auditions des parties civiles
  • Peut interjeter appel devant la chambre d'accusation contre toute ordonnance du JI (le PG le peut aussi) . Cet appel formé par déclaration au greffe du tribunal, doit être interjeté dans les 5 jours qui suivent la notification de la décision
  • Donne son avis au JI avant que celui-ci prenne ses principales décisions, en particulier le placement sous contrôle judiciaire ou en détention provisoire
  • A la fin de l'instruction
  • Reçoit en communication le dossier que lui adresse le juge d'instruction, aussitôt que ce dernier magistrat juge que l'information est terminée
  • Doit lui adresser ses réquisitions
  • [*]Dans un délais de 1 mois si une personne mise en examen est détenue
  • Dans un délais de 3 mois dans les autres cas pour :
  • [*]Complément d'information
  • Non-lieu
  • Renvoi devant une juridiction de jugement ou devant la chambre d'accusation





http://www.opgie.com/cours/pro [...] blique.htm





Que ces choses là sont bien dites!

Citation:


A la fin de l'instruction
  • Reçoit en communication le dossier que lui adresse le juge d'instruction, aussitôt que ce dernier magistrat juge que l'information est terminée


A la fin de l'instruction! Hors l'instruction n'était pas terminée! C'est clair, et quoique n'étant pas juriste, je crois que les avocats du client vont s'en régaler!

J'en sais quelque chose! Pour une erreur de texte, de procédure, moi, petit justiciable, j'ai renvoyé dans les cordes un avocat devenu plus tard bâtonnier à Grenoble! Les juges d'instruction eux sont aussi "capables" que les avocats!

 lol:{}  lol:{}  lol:{}


---------------
L'intuition est à la connaissance ce que la canne blanche est à l'aveugle (Jérôme Touzalin)
n°651713
papanelan
Posté le 28-03-2013 à 19:39:34  profil
 

Anti Feicie a écrit :


A la fin de l'instruction! Hors l'instruction n'était pas terminée! C'est clair, et quoique n'étant pas juriste, je crois que les avocats du client vont s'en régaler!

J'en sais quelque chose! Pour une erreur de texte, de procédure, moi, petit justiciable, j'ai renvoyé dans les cordes un avocat devenu plus tard bâtonnier à Grenoble! Les juges d'instruction eux sont aussi "capables" que les avocats!

 lol:{}  lol:{}  lol:{}



Parole pleine de bon sens !

 hello:{}

n°651722
Joelahyene
- haut, - loin, - fort !
Posté le 28-03-2013 à 23:40:22  profil
 

papanelan a écrit :





Le PR ministère public près le juge d'instruction
  • Saisine : "réquisitoire introductif d'instance"
  • Au cours de l'instruction :
  • Requiert l'accomplissement des actes qui lui paraissent utiles à la manifestation de la vérité et toutes mesures de sûreté nécessaires (réquisitoires supplétifs)
  • Se fait communiquer la procédure à tout moment et pour une durée de 24 heures
  • Assiste s'il le désire aux interrogatoires et confrontations de la personne mise en examen, et aux auditions des parties civiles
  • Peut interjeter appel devant la chambre d'accusation contre toute ordonnance du JI (le PG le peut aussi) . Cet appel formé par déclaration au greffe du tribunal, doit être interjeté dans les 5 jours qui suivent la notification de la décision
  • Donne son avis au JI avant que celui-ci prenne ses principales décisions, en particulier le placement sous contrôle judiciaire ou en détention provisoire
  • A la fin de l'instruction
  • Reçoit en communication le dossier que lui adresse le juge d'instruction, aussitôt que ce dernier magistrat juge que l'information est terminée
  • Doit lui adresser ses réquisitions
  • [*]Dans un délais de 1 mois si une personne mise en examen est détenue
  • Dans un délais de 3 mois dans les autres cas pour :
  • [*]Complément d'information
  • Non-lieu
  • Renvoi devant une juridiction de jugement ou devant la chambre d'accusation





http://www.opgie.com/cours/pro [...] blique.htm





Impec.

Pour faire simple, le JI est en quelque sorte un super enquêteur avec des droits que n'ont pas les policiers ou gendarmes auxquels il peut délivrer une partie de ses pouvoirs. Le PR est là pour défendre les intérêts de la société et donc des parties. Il n'y a pas de hiérarchisation entre les JI et les procs.
Le proc "supervise" le travail du JI. Il est tout à fait normal qu'il soit tenu informé des affaires en cours d'instruction. Par la suite il lui appartiendra de juger de l'opportunité des poursuites.

Dans l'affaire en cours, s'il y a faute elle vient "des amis de Nicolas" qui jettent de manière indécente un juge en pâture à l'opinion publique en critiquant une décision de justice. Après on ne s'étonnera pas qu'il y ait des dérives de la part des citoyens lambda. D'ailleurs, le juge Gentil a commencé à recevoir des menaces visant son entourage. Bravo aux "responsables de haut niveau" !

Laissons à l'Inde les castes et les intouchables ...


---------------
« Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers. »
[ Pierre Desproges ]
n°651728
zero V
Posté le 29-03-2013 à 09:31:17  profil
 



Citation de Joe :

Impec.

Pour faire simple, le JI est en quelque sorte un super enquêteur avec des droits que n'ont pas les policiers ou gendarmes auxquels il peut délivrer une partie de ses pouvoirs. Le PR est là pour défendre les intérêts de la société et donc des parties. Il n'y a pas de hiérarchisation entre les JI et les procs.
Le proc "supervise" le travail du JI. Il est tout à fait normal qu'il soit tenu informé des affaires en cours d'instruction. Par la suite il lui appartiendra de juger de l'opportunité des poursuites.

Dans l'affaire en cours, s'il y a faute elle vient "des amis de Nicolas" qui jettent de manière indécente un juge en pâture à l'opinion publique en critiquant une décision de justice. Après on ne s'étonnera pas qu'il y ait des dérives de la part des citoyens lambda. D'ailleurs, le juge Gentil a commencé à recevoir des menaces visant son entourage. Bravo aux "responsables de haut niveau" !

Laissons à l'Inde les castes et les intouchables ...


Je me demande pourquoi vous argumentez avec papa sur un systéme beaucoup moins clair sur le terrain que vos descriptions autour de la légalité maintenant virtuelle des textes.

Le mélange politique - juridique - avec fuites médiatiques orchestrées est maintenant intégré dans la guéguerre droite gauche. Bien sûr au détriment d'une vision politique qui pourrait sortir le pays de l'ornière. La vision politique de FH consistait en Mai 2012 - à surfer sur l'antisarkozysme - et de l'autre côté à brandir l'épouvantail Tonton1 et ses échecs-cohabitations mémorables.
Evidemment c'est pas avec ça que notre petite situation va évoluer, ni avec le mariage pour tous, ni en dégommant Cahuzac par scoop politicomédiaticojuridique (orchestré par la gauche même, certainement à des fins personnelles par le directeur de médiapart - c'est encore plus lamentable!!!). Ni en relançant la meute sur Sarko, juste au moment ou il remonte dans les sondages, résultat de l'incroyable inaction de FH, dans les vraies affaires du pays. Les vraies affaires du pays ce sont: le moral (la vie, la culture) du peuple et son économie - une ambiance générale positive portée par des gouvernants au travail pour que tout cela fonctionne.
Hier nous avons eu une gesticulation quasi cynique sur l'état de choses.
Ni N.S - ni FH - UN GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE - AVEC LES MEILLEURS DE DROITE ET DE GAUCHE !
http://www.leparisien.fr/polit [...] 678813.php

130329085912390335">

Message cité 1 fois
Message édité par zero V le 29-03-2013 à 09:42:42
n°651734
Anti Feici​e
Dura lex, sed lex!
Posté le 29-03-2013 à 11:40:57  profil
 

http://www.lepoint.fr/politiqu [...] 12_222.php


---------------
L'intuition est à la connaissance ce que la canne blanche est à l'aveugle (Jérôme Touzalin)
n°651738
Joelahyene
- haut, - loin, - fort !
Posté le 29-03-2013 à 13:32:44  profil
 

zero V a écrit :





Je me demande pourquoi vous argumentez avec papa sur un système beaucoup moins clair sur le terrain que vos descriptions autour de la légalité maintenant virtuelle des textes.
..............
Ni N.S - ni FH - UN GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE - AVEC LES MEILLEURS DE DROITE ET DE GAUCHE !



Deux réponses :

1°/ Il n'est pas question d'argumenter pour défendre ou mettre en cause qui que ce soit. Ma réponse comme celle de Papa n'a d'autre but que d'indiquer que le juge est dans sont droit et même dans son devoir quand il prend attache avec le Proc.

2°/ Ce matin, je me trouvais en voiture avec ma hyenette et nous écoutions à la radio des déçus de FH après avoir entendu ceux de NS pendant 5 ans. Un auditeur déclarait que FH n'était pas légitime car il n'avait pas tenu ses promesses. Bigre ! Diantre ! Fichtre ! En voilà une nouveauté ! Les élus ne tiendraient pas leurs promesses ? Quelle surprise !

Alors, citations :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Queuille

Queuille est dans l'art de l'aphorisme en politique, le père spirituel d'Edgar Faure.

  • « Il n'est aucun problème assez urgent en politique qu'une absence de décision ne puisse résoudre. »

Deux moutures de la même essence :
  • « Il n'est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout. »
  • « La politique n'est pas l'art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent. »

Repris par Charles Pasqua (discours de 1988), et Jacques Chirac (Le Monde, 22 février 1988) :
  • « Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent. »

Combien de temps faut-il à un(e) français(e) pour arrêter de croire au Père Noël ? J'avais 32 ans en 1981, j'en ai le double maintenant. Autrement dit, à mon âge, j'ai payé pour voir. S'il avait fallu dégommer TOUS les élus qui n'ont pas tenu leurs promesses nous serions en campagne électorale permanente.
Alors, je rejoins Zéro, je l'ai même précédé depuis 2007, en disant qu'il faut passer à un gouvernement d'union nationale. C'est ce qu'avait tout simplement préconisé François Bayrou. Il a tiré la sonnette d'alarme mais les français ont préféré rester dans un train lancé à grande vitesse. Il l'a dit il y a quelques jours : "Nous allions vers le mur, maintenant nous y sommes". Il faut s'y résoudre mais ne pas baisser les bras ...


---------------
« Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers. »
[ Pierre Desproges ]
n°651742
Anti Feici​e
Dura lex, sed lex!
Posté le 29-03-2013 à 14:19:46  profil
 

Citation:


Paroles / Lyrics: Georges Brassens
LE BRICOLEUR (La boîte à outils)


Pendant les rares moments de pause,
Où il ne répare pas quelque chose,
Il cherche le coin disponible où
L'on peut encore planter un clou (boîte à outils). (bis)
Le clou qu'il enfonce à la place
Du clou d'hier, il le remplace-
Ra demain par un clou meilleur,
Le même qu'avant-hier d'ailleurs.

REFRAIN:
Mon Dieu, quel bonheur!
Mon Dieu, quel bonheur
D'avoir un mari qui bricole!
Mon Dieu, quel bonheur!
Mon Dieu, quel bonheur
D'avoir un mari bricoleur!
(Boîte à outils)
(Boîte à outils)

Au cours d'une de mes grossesses,
Devant lui je pestais sans cesse
Contre l'incroyable cherté
D'une layette de bébé (boîte à outils)
D'une layette de bébé (boîte à outils)
Mais lorsque l'enfant vint au monde,
Je vis avec une joie profonde
Que mon mari s'était débrouillé
Pour me le faire tout habillé.

REFRAIN

A l'heure actuelle, il fabrique
Un nouveau système électrique,
Qui va permettre à l'homme, enfin,
De faire de l'eau avec du vin (boîte à outils)
De faire de l'eau avec du vin (boîte à outils)
Mais dans ses calculs il se trompe,
Et quand on veut boire à la pompe,
Il nous arrive d'ingurgiter
Un grand verre d'électricité.

REFRAIN

Comme il redoute que des canailles
Convoitent ses rabots, ses tenailles,
En se couchant, il les install'
Au milieu du lit conjugal (boîte à outils)
Au milieu du lit conjugal (boîte à outils)
Et souvent, la nuit, je m'éveille,
En rêvant aux monts et merveilles
Qu'annonce un frôlement coquin,
Mais ce n'est qu'un vilebrequin!

Mon Dieu, quel. malheur,
Mon Dieu, quel malheur
D'avoir un mari qui bricole!
Mon Dieu, quel malheur,
Mon Dieu, quel malheur
D'avoir un mari bricoleur!



 hello:{}  hello:{}  hello:{}


---------------
L'intuition est à la connaissance ce que la canne blanche est à l'aveugle (Jérôme Touzalin)
n°651743
zero V
Posté le 29-03-2013 à 14:58:28  profil
 

Anti Feicie a écrit :



Paroles / Lyrics: Georges Brassens
LE BRICOLEUR (La boîte à outils)





Tiens en 1967 Georges Brassens (un pote à Louis Nucéra - pour Braquasse) écrivait un chef d'oeuvre (texte et musique) : La non demande en mariage ! -
http://www.ina.fr/video/I05062547

Aprés 46 ans de régression continue, une bande de simplets obtus "inventent" le mariage pour tous.

Message cité 1 fois
Message édité par zero V le 29-03-2013 à 15:43:18
n°651773
papanelan
Posté le 30-03-2013 à 11:45:08  profil
 

zero V a écrit :



Tiens en 1967 Georges Brassens (un pote à Louis Nucéra - pour Braquasse) écrivait un chef d'oeuvre (texte et musique) : La non demande en mariage ! -
http://www.ina.fr/video/I05062547

Aprés 46 ans de régression continue, une bande de simplets obtus "inventent" le mariage pour tous.



Phénomène de mode ?

O tempora o mores

n°652861
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 30-04-2013 à 21:24:04  profil
 

l'affaire du siècle selon ...des spécialistes ...incertains ange:{}


Fuentes été condamné à une peine ...d’un an et de quatre années d’interdiction d’exercer sa profession ... pour délit contre la santé public , Labarta à... quatre mois de réclusion.
Manolo Saiz et les autres accusés... ont été acquittés sarcastic:{}
Julia Patricia Santamaria , la juge , a refusé l' accès aux 211 poches de sang (ce que réclamait l’AMA) lol:{}  :d

L'affaire du siècle lol:{}  lol:{}  lol:{}  lol:{}

n°652866
yoda08
Maitre JEDI
Posté le 30-04-2013 à 22:28:32  profil
 

"L'affaire du siècle" comme vous l'appelez n’est pas forcément finie...

"L'Agence antidopage espagnole a annoncé mardi son intention de faire appel contre l'arrêt du tribunal de Madrid condamnant le docteur Fuentes, principal accusé de l'affaire de dopage Puerto, à un an de prison et refusant l'accès aux poches de sang du médecin canarien.

"Pour moi, l'affaire Puerto n'est pas terminée et tout ce que je peux vous dire c'est que je veux continuer à travailler dessus", a réagi Ana Munoz, directrice de l'Agence antidopage espagnole, au cours d'une conférence de presse.

"Je vais demander à la juge (Julia Patricia Santamaria) de me fournir toutes les preuves de quelle nature que ce soit, y compris les poches (de sang), afin qu'elles puissent être jugées par des autorités compétentes", a-t-elle ajouté. Dans son attendu, la juge a en effet refusé l'accès aux 211 poches de sang et de plasma saisies chez Fuentes en 2006 et qui avaient été réclamées par l'Agence mondiale antidopage (AMA) et d'autres parties civiles.

"Sont ordonnées la saisie et la postérieure destruction des poches de sang, plasma et autres concentrés sanguins saisis lors des perquisitions réalisées à l'époque", a décidé la juge, tout en précisant que la destruction ne s'effectuerait qu'avec "la résolution définitive". "

Pour une "coquille vide" ça fait quand même un peu de bruit...


Les cyclistes mis en cause

René Andrle (Psk Whirlpool Hradec Kralove) : l'ancien coureur de la Liberty-Seguros fait son apparition dans la liste des coureurs impliqués à l'automne 2007, quand l'UCI tente de lui interdire la participation aux championnats du monde de Stuttgart. Alejandro Valverde ayant été autorisé à participer par le TAS, René Andrle peut finalement prendre le départ. En 2008, il rejoint l'équipe PSK Whirlpool. Il est désormais retraité.

Vicente Ballester (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro "Fuerteventura-Canarias". Il reste sans emploi en 2008. En 2011, il est impliqué dans l'Affaire Cursa en Andorre. Il est désormais retraité.

Dariusz Baranowski (Astana Wurth) : son nom a été cité par Le Monde daté du 29/07/07. En 2007, il reste sans emploi. En 2008, il trouve finalement une place dans l'équipe DHL-Author. En 2011, il court pour l'équipe Team BDC. Il est désormais retraité.

Ivan Basso (CSC) : il a été interdit de participation au Tour de France 2006. Son domicile a été perquisitionné le 20 septembre 2006. Il apparaît dans les documents du Dr Fuentes sous le nom de son chien "Birillo", ce qui le relie aux échantillons sanguins numéro 2. L'équipe CSC choisit de mettre fin au contrat qui la liait au coureur italien. Passant outre, le code éthique des équipes du ProTour, Discovery Channel a engagé Ivan Basso pour 2007 et 2008. Selon Johan Bruyneel, directeur sportif de la Discovery Channel, Basso aurait accepté de mettre son ADN à disposition. Le 24 avril 2007, on apprend que Basso est finalement suspendu par la Discovery Channel dans l'attente de son audition par le procureur antidopage du Comité national olympique italien. Une semaine plus tard, il quitte l'équipe avant de reconnaître son implication dans l'affaire devant le CONI (Comité Olympique National Italien). Par cet aveux, il espérait obtenir une réduction de peine. Il est malgré tout suspendu pour deux ans. Il faita son retour le 24 octobre 2008 dans l'équipe Liquigas, après s'être acquitté d'une amende de 10.800 euros. Lors du procès, en février 2013, il reconnait que le Dr Fuentes lui a bien prélevé du sang mais qu'il n'a jamais été réinjecté, l'affaire ayant éclaté avant.

Joseba Beloki (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il aurait ensuite reçu un courrier du juge en charge du dossier lui indiquant qu'aucune charge ne pesait contre lui dans ce dossier. Selon Le Monde daté du 29/07/07, il apparaît pourtant bel et bien au moins à deux reprises dans des documents saisis chez Fuentes qui font référence à de l'HMG-Lepori, de l'IGF-1, des patches de testostérone, des hormones de croissance, de l'EPO, des anabolisantes et des transfusions sanguines. En décembre 2007, n'ayant pas retrouvé d'équipe, il renonce définitivement à la compétition. En 2011, il est directeur sportif de l'équipe Sub 23-Cafes Baque. Lors du procès, en février 2013, il nie tout lien avec le Dr Fuentes.

David Bernabeu (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro Fuerteventura-Canarias et en 2008 chez Barbot. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Andalucía-Caja Granada.

David Blanco Rodriguez (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2008, il poursuite sa carrière dans l'équipe Palmeras Resort - Tavira. En 2011, il porte les couleurs du Team Geox.

José Adrian Bonilla (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro "Fuerteventura-Canarias". Il ne retrouve pas d'équipe en 2008. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Citi Economy Blue.

Santiago Botero (Phonak) : il a été écarté de son équipe pour le Tour de France 2006. Il avait déjà été contrôlé positif à la testostérone en 1999 et 2002. Pour ce dernier contrôle, il avait échappé aux sanctions en produisant une justification thérapeutique. En novembre 2006, faute de preuve et en attendant le procès Puerto, la Fédération Colombienne de Cyclisme abandonne ses poursuites contre Botero. Celui-ci retrouve sa place dans le peloton 2007 sous les couleurs de Une-Orbitel. En 2008, il rejoint l'équipe Rock Racing. En 2011, il est directeur sportif de Gobernación de Antioquia-Indeportes Antioquia.

Francisco Cabello (Andalucia - Paul Versan ) : 2006 marque la fin de sa carrière.

Giampaolo Caruso (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été contrôlé positif à la nandrolone en 2003. Blanchi par l'UCI, faute de preuve, mais écarté des pelotons une partie de l'année 2007, il trouve une place dans l'équipe Ceramica Flaminia-Bossini Docce en mai 2008. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Katusha.

Angel Casero (Ex-Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été contrôlé positif en 1996. En 2001, la police intercepte un message sur son répondeur. Fuentes l'informe qu'il l'attend sur la ligne de départ "avec ce que tu sais". Il a mis fin à sa carrière en fin 2005. Il est désormais retraité.

Javier Cherro (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro "Fuerteventura-Canarias". Il reste sans emploi en 2008. Il est désormais retraité.

Mario Cipollini (en retraite) : selon le site Internet du journal La Repubblica (24/08/2006), il se cacherait derrière le pseudonyme "Pavarotti". Il est également un ancien client du Dr Ferrari.

Alberto Contador (Astana Wurth) : il a été interdit de participation au Tour de France 2006. Selon Le Monde daté du 29/07/07, entendu en décembre 2006, par le juge Antonio Serrano, en charge du dossier, il a déclaré ne pas connaître Eufemiano Fuentes et a refusé de se soumettre à un prélèvement ADN. Toujours selon le journal, il apparaît au moins à deux reprises dans des documents saisis chez Fuentes. Néanmoins, il aurait reçu un courrier du juge lui indiquant qu'aucune charge ne pesait contre lui dans ce dossier. Passant outre, le code éthique des équipes du ProTour, Discovery Channel a engagé Alberto Contador pour 2007. Sous ces couleurs, il remporte le Tour de France. En 2008, il suit Johan Bruyneel chez Astana et remporte le Tour d'Italie. Le Comité national olympique italien (CONI) annonce en 2008 son intention de l'entendre. Il semble que cette audition n'ait jamais eu lieu. En septembre 2010, on apprend son contrôle positif au clenbuterol sur le Tour de France 2010. Il est suspendu en 2012. Lors du procès qui se tiendra à Madrid en janvier 2013, il sera appelé à la barre en tant que témoin.

Allan Davis (Astana Wurth) : il a été interdit de participation au Tour de France 2006. Son dossier a été transmis à l'ASADA (Australian Sports Anti-Doping Authority) qui l'a blanchi. En 2007, il portait le maillot de l'équipe Discovery Channel. D'abord écarté des Championnats du monde 2007 par l'UCI, il peut finalement y participer. En 2008, il trouve place dans l'équipe Mitsubishi-Jartazi. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Katusha.

Angel Edo (Andalucia - Paul Versan ) : il court encore en 2007 dans l'équipe Vitoria - Asc avant de prendre sa retraite sportive et de monter l'agence sportive KEC Pro Sport. En 2013, il est notamment le manager personnel de Joaquim Rodriguez, rôle qu'il exerce depuis plusieurs années.

José Antonio Escudero (Espagne) : médaillé d’argent sur keirin aux Mondiaux sur piste à Bordeaux, quelques semaines avant le déclenchement de l'affaire. Le procès de l'affaire en 2013 révèle qu'il était suivi par le Dr Fuentes. En 2013, il est sélectionneur des pistards espagnols.

David Etxebarria (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été contrôlé avec un taux d'hématocrite supérieur à 50% en 2004. En 2008, il reste sans emploi. Il est désormais retraité.

Koldo Gil (Saunier Duval, ex-Liberty Seguros) : il a été écarté de l'équipe Saunier Duval pour le Tour d'Espagne 2006 en raison de sa présence dans la liste des suspects. Il y retrouve sa place en début 2007. En août de la même année, l'UCI l'informe qu'il ne fait plus partie de la liste des suspects. En 2008, il trouve refuge dans l'équipe Liberty Seguros. Il est désormais retraité.

Adolfo Garcia Quesada (Andalucia - Paul Versan ) : son nom est cité par L'Equipe le 16/02/2008. Contrôlé positif à l'hCG en 2006, il purge une peine de deux ans de suspension. En 2011, il est impliqué dans l'Affaire Cursa en Andorre. Il est désormais retraité.

Carlos Garcia Quesada (Unibet.com) : à l'annonce de son implication dans l'affaire Puerto, il est suspendu par son équipe. A noter qu'en 2005, il faisait partie de l'équipe Comunidad Valenciana. En 2008, il reste sans emploi. Il est désormais retraité.

Juan Gomis Lopez (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe portugaise Vitoria-Asc avant de rejoindre, en 2008, Palmeiras Resort - Tavira. Il est désormais retraité.

Igor Gonzalez de Galdeano (Ex-Liberty Seguros) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été contrôlé en 2000 et 2002. Il a mis fin à sa carrière en fin 2005. En 2009, il retrouve une place dans le monde cycliste comme directeur sportif chez Euskaltel.

José Enrique Gutierrez (Phonak) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Team-LPR". Il reste sans emploi en 2008. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Gobernación de Antioquia-Indeportes Antioquia.

José Ignacio Gutierrez (Phonak) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Team-LPR". Il reste sans emploi en 2008. Il est désormais retraité.

Tyler Hamilton (Ex-Phonak) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Lorsque l'affaire éclate, il est entrain de purger une peine de 2 ans de suspension suite à un contrôle positif pour dopage par transfusion sanguine lors du Tour d'Espagne 2004. Ceci explique que son code ("41-42" ;) disparait des documents de Fuentes en 2006. Selon les autorités espagnoles, il aurait été l'un des meilleurs clients de Fuentes et aurait dépensé plus de 30.000 euros dans un programme de dopage. Son dossier a été transmis par la fédération américaine de cyclisme à l'agence antidopage américaine. Il retrouve sa place dans le peloton 2007 sous les couleurs de l'équipe Tinkoff Credit Systems. Pour peu de temps car celle-ci le suspend le 30 avril. Début 2008, il retrouve une place dans l'équipe Rock Racing. Pas pour très longtemps puisqu'un an plus tard, il annonce sa retraite, après un nouveau contrôle positif, à la DHEA cette fois. L'USADA l'a suspendu 8 ans. En 2011, Hamilton passe aux aveux et balance Lance Armstrong. en 2012, il explique qu'avant le Tour de France 2000, le Dr Luis Garcia del Moralaurait effectué des prélèvements sanguins sur lui-même, Lance Armstrong et Kevin Livingstone avant le Tour de France. Les poches de sang seront réutilisées pendant le Tour. Il explique aussi que c'est Bjarne Riis qui lui a conseillé de travailler avec le Dr Eufemiano Fuentes.

Jose Antonio Hermida Ramos (VTT) : son nom apparaissant dans l'enquête, il a été exclu de la sélection espagnole pour les Championnats du Monde de VTT 2006. (Cliquez ici pour en savoir plus). Après avoir porté plainte contre sa fédération, Hermida sera finalement indemnisé en 2008, à l'issue d'un arrangement à l'amiable. Il est désormais retraité.

Jesus Hernandez (Relax - Gam, ex-Liberty Seguros) : début décembre 2006, il a été parmi les premiers à être entendu à Madrid par le juge Serrano. En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Relax-GAM", aux côtés de plusieurs autres coureurs impliqués dans l'affaire Puerto.

Roberto Heras (Ex-Liberty Seguros) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Lorsque l'affaire éclate, il est entrain de purger une peine de 2 ans de suspension suite à un contrôle positif à l'EPO lors du Tour d'Espagne 2005. C'est à sa demande que Manolo Saiz l'aurait mis en relation avec Eufemiano Fuentes. En décembre 2007, n'ayant pas retrouvé d'équipe, il renonce définitivement à la compétition.

Alberto Leon Herranz : ancien VTTiste. Il est soupçonné par les enquêteurs d'être l'homme à tout faire d'Eufemiano Fuentes. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Impliqué dans l'affaire affaire Galgo en 2010, il est retrouvé pendu à son domicile le 10 janvier 2011.

Jan Hruska (3 Molinos Resort) : son nom est cité par L'Equipe le 16/02/2008. En 2008, il reste sans emploi. Il est désormais retraité.

Jörg Jaksche (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Le 5 mars 2007, il fait part de sa décision d'arrêter le cyclisme. Revirement un mois plus tard : il annonce avoir signé pour deux ans avec l'équipe Tinkoff Credit Systems où il rejoint Tyler Hamilton. Alors qu'il continue à clamer son innocence, sa nouvelle équipe décide finalement de l'écarter de sa sélection pour le Tour d'Italie. Il est cependant aligné au Tour de Lorraine quelques jours plus tard. Le 1er juillet 2007, il déballe tout dans Der Spiegel et est le premier à révéler s'être servi en compétition du sang trafiqué par le docteur Fuentes. Il confirme être le "Bella" (du nom de son chien) dans les carnets du Dr Eufemiano Fuentes. Il présente sa démission aux responsables de Tinkoff qui l'acceptent. Fin 2007, il est suspendu un an par la Fédération autrichienne de cyclisme. La justice allemande, quant à elle, renonce à le poursuivre. Il finit par annoncer son retrait de la compétition. Lors du procès qui se tiendra à Madrid en janvier 2013, il sera appelé à la barre en tant que témoin.

Eladio Jimenez Sanchez (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe espagnole Karpin Galicia avant de rejoindre, en 2008, l'équipe portugaise Paredes Rota dos Moveis. En 2009, il fait partie de l'équipe Centro Ciclismo de Loule lorsqu'il est contrôlé positif à l'EPO. L'UCI le suspend à titre provisoire en décembre 2009. Il est désormais retraité.

David Latasa (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Pendant le Tour d'Italie 2001, il avait déjà été inquiété pour détention de caféine (cliquez ici pour en savoir plus). Il met un terme à sa carrière à la fin 2006.

Manuel Lloret (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro "Fuerteventura-Canarias" puis en 2008 en Elite 2. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe CCN-Valencia Terra I Mar.

Francisco Mancebo (AG2R) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il est identifié sous le numéro 17. Il a été licencié par l'équipe AG2R. En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Relax-GAM", aux côtés de plusieurs autres coureurs impliqués dans l'affaire Puerto. En 2008, il rejoint l'équipe portugaise Fercase pour un salaire de 15.000 euros annuels hors primes à comparer au salaire de l'autre puertiste Oscar Sevilla qui se voit proposer 300.000 dollars annuels soit environ 200.000 euros chez Rock Racing. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe RealCyclist.com.

José Luis Martinez (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). De 2001 à 2006, il a couru pour les équipes Jazztel, Paternina et Comunitat Valenciana. En 2008, il reste sans emploi. En 2011, il court en Elite 2. Il a travaillé en 2011 et 2012 comme chaperon sur la Vuelta. Il est arrêté le 23/01/2013 dans le cadre d'une enquête pour trafic de produits dopants.

David Munoz (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe continentale Pro "Fuerteventura-Canarias". Il reste sans emploi en 2008. En 2011, il court en Elite 2.

Isidro Nozal (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été contrôlé avec un taux d'hématocrite supérieur à 50% en 2005. Il aurait ensuite reçu un courrier du juge en charge du dossier lui indiquant qu'aucune charge ne pesait contre lui dans ce dossier. En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Karpin Galicia" avant de passer en 2008 chez Liberty Seguros. En 2009, toujours dans cette équipe, il "tombe" pour contrôle positif à la CERA lors du Tour du Portugal. Lors du procès, en février 2013, il reconnait que le Dr Fuentes lui a bien prélevé du sang mais qu'il n'a jamais été réinjecté. Il refuse un prélèvement ADN.

Antonio Olmo (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il poursuit sa carrière dans l'équipe espagnole Andalucia - Cajasur puis, en 2008, au sein de l'Elite 2. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Boyaca.

Luca Paolini (Liquigas-Bianchi) : son domicile a été perquisitionné par la police italienne dans le cadre de l'opération Athena, sur information de la police espagnole. En 2007, Liquigas-Bianchi lui renouvelle sa confiance. L'année suivante, il rejoint l'équipe Acqua & Sapone. En avril 2010, il est inculpé dans le cadre de l'opération Athena. Le CONI ne donnera pas de suite. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Katusha.

Javier Pascual Llorente (ex-Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2008, il reste sans emploi. Il est désormais retraité.

Alexis Rodriguez Hernandez (3 Molinos Resort) : il ferait partie des coureurs impliqués dans l'affaire. Depuis 2007, il évolue dans de petites équipes. Il aurait été contacté en 2011 ou 2012 par Rémy Di Gregorio qui aurait souhaité lui acheter une centrifugeuse.

Javier Pascual Rodriguez (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2008, il reste sans emploi. Il est désormais retraité.

Sergio Paulinho (Astana Wurth) : il a été interdit de participation au Tour de France 2006. Il aurait ensuite reçu un courrier du juge en charge du dossier lui indiquant qu'aucune charge ne pesait contre lui dans ce dossier. Passant outre, le code éthique des équipes du ProTour, Discovery Channel a engagé Sergio Paulinho pour 2007. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe RadioShack.

Santiago Perez (Ex-Phonak) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Lorsque l'affaire éclate, il est entrain de purger une peine de 2 ans de suspension suite à un contrôle positif pour dopage par transfusion sanguine en 2004. En 2007, il reprend sa place dans le peloton sous les couleurs de Relax-GAM. Il reste sans emploi en 2008. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe C.C. Barbot-Efapel.

Ruben Plaza (Comunidad Valenciana) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il court dans l'équipe Caisse d'Epargne qui l'écarte finalement de sa sélection pour le Tour d'Italie 2007. En 2008, il trouve place dans l'équipe portugaise Benfica. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Movistar.

Nuno Ribeiro (Liberty Seguros) : son nom est cité par L'Equipe le 16/02/2008. En 2008, il court toujours sous les couleurs de Liberty Seguros. En 2009, toujours dans cette équipe, il "tombe" pour contrôle positif à la CERA lors du Tour du Portugal. En 2011, il est sans emploi.

Luis Leon Sanchez n'a pas été officiellement incriminé mais, en janvier 2013, son équipe Blanco (ex-Rabobank) ouvre une enquête sur son passé et le suspend provisoirement le 2 février. Il aurait été suivi par le Dr Fuentes en 2006 alors qu'il était dans l'équipe Liberty Seguros. Il serait identifié sous le code "Huerto".

Michele Scarponi (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il apparait dans les dossier du Dr Fuentes sous le pseudonyme de Zapatero. En 2007, il court sous le maillot Acqua Sapone - Caffe Mokambo. Entendu le 2 mai 2007, par le Procureur Anti-dopage Ettorre Torri et son vice-président Franco Cosenza, il a affirmé être prêt à donner son ADN. Le Comité national olympique italien lui a infligé 18 mois de suspension. En 2012, il porte les couleurs de l'équipe Lampre-ISD. En novembre, il reconnait avoir été suivi par le Dr Ferrari en 2010. En décembre, il est suspendu 3 mois et condamné à une amende de 10 000 euros en raison de ses liens avec Ferrari. Lors du procès qui se tiendra à Madrid en janvier 2013, il sera appelé à la barre en tant que témoin.

Frank Schleck (CSC) : son nom est révélé par le quotidien allemand Süddeutschen Zeitung le 26 septembre 2008. Il est l'auteur, en mars 2006, de l'envoi d'un mandat de 6.691 euros sur le compte "Code Holdings" de la banque HSBC à Genève (Suisse), compte appartenant à Eufemiano Fuentes. Le 3 octobre, il est suspendu par la CSC. Le 9 décembre, l'ALAD (agence luxembourgeoise antidopage) décide de classer le dossier sans suite.

Marcos Antonio Serrano (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Karpin Galicia". Il ne trouve pas d'équipe pour courir la saison 2008. En 2011, il est retraité.

Oscar Sevilla (T-Mobile) : après avoir été interdit de participation au Tour de France 2006, il a été licencié par son équipe, la T-Mobile. Quatre poches de sang idenfiées "5 NO SIB 13/05/06" lui appartiendraient. Il est poursuivi par le parquet de Bonn (Allemagne) pour fraude et non respect de la loi sur les substances médicales. En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Relax-GAM", aux côtés de plusieurs autres coureurs impliqués dans l'affaire Puerto. En 2008, il rejoint Rock Racing pour un salaire de 300.000 dollars annuels soit environ 200.000 euros à comparer au salaire de l'autre puertiste Francisco Mancebo qui ne se voit proposer que 15.000 euros annuels hors primes chez Fercase. En 2009, il remporte le Tour du Chihuahua. Finalement, il tombe en 2010 pour un contrôle positif à l'Hydroxyethyl starch lors du Tour de Colombie 2010. Il écope de six mois de suspension. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Gobernación de Antioquia-Indeportes Antioquia.

Jan Ullrich (T-Mobile) : après avoir été interdit de participation au Tour de France 2006, il a été licencié en juillet 2006 par son équipe, la T-Mobile. Apparaissant dans les carnets du Dr Eufemiano Fuentes sous les noms de "Jan" et "Hijo de Rudicio", il est associé à une liste de produits qui sont du sang, des hormones de croissance, de l'IGF-1 et des patches de testostérone. Il est poursuivi par le parquet de Bonn (Allemagne) pour fraude et non respect de la loi sur les substances médicales. Dans le cadre de cette enquête, son domicile a été perquisitionné en septembre 2006. Selon Werner Franke, professeur de biologie moléculaire qui avait révélé à la fin des années 90 l'étendue du dopage sanguin dans l'ex-RDA communiste, Jan Ullrich aurait eu des contacts avec le Dr Eufemiano Fuentes lors du Tour d'Italie 2006. Il sera également confronté à une procédure disciplinaire lancée par la commission technique suisse de lutte contre le dopage. Après plusieurs semaines de tergiversations, il a finalement accepté de se soumettre à un prélèvement ADN. Ce test a permis d'établir que des poches de sang retrouvées appartiennent bien à Jan Ullrich. Le coureur allemand a annoncé sa retraite sportive en février 2007. En 2009, la police allemande affirme qu'Ullrich a consulté Eufemiano Fuentes à 24 reprises entre 2003 et 2006. En 2012, le TAS, mettant un terme à la saga Ullrich-Puerto, le suspend pour deux ans à partir du 22/08/2011 et annule tous ses résultats depuis 2005. Ullrich perd ainsi sa troisième place dans le Tour 2005. Il reconnait avoir été en contact avec le Dr Fuentes, sans aller jusqu'à dévoiler la nature de ces contacts.

Aitor Osa Eizaguirre (Astana Wurth) : son nom est cité par L'Equipe le 16/02/2008. Depuis l'affaire, il a mis un terme à sa carrière.

Unai Osa Eizaguirre (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). Il avait déjà été impliqué dans l'affaire du blitz sur le Tour d'Italie 2001. En 2011, il est en retraite.

Romans Vainsteins (Saunier Duval) : son nom apparait dans le dossier lors du procès en 2013.

Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Iles Baleares) : Lors d'un débat sur le dopage organisé à Laval le 18 novembre 2006, Stéphane Mandard, journaliste au quotidien Le Monde, révèle que le vainqueur de l'UCI-Pro Tour 2006 figure parmi les coureurs impliqués (cliquez ici pour en savoir plus). Le 10/01/2007, sport.be relayait également cette information, reprise du journal espagnol ABC. Il apparaîtrait dans les documents du Dr Fuentes sous le surnom de "Valv" et entre parenthèse la mention "Piti", du nom de sa chienne. En 2007, l'équipe Caisse d'Epargne lui renouvelle sa confiance. Pour faire taire les soupçons, il fait savoir qu'il est prêt à donner son ADN. Au vu des dossiers de l'instruction qui révèlent la présence d'EPO dans ses poches de sang, l'UCI tente d'exclure le coureur espagnol pour les Championnats du Monde. De son côté, le juge Serranno, le juge espagnol en charge du dossier Puerto, fait savoir au TAS qu'il ne lui transmettra pas les poches de sang attribuées à Valverde et ne lui permettra donc pas de faire une comparaison d'ADN. "Le TAS est une association privée et ne peut par conséquent pas prétendre à l'échange des preuves prévu dans les accords de coopération européenne", se justifie le juge. Le 11/07/2008, le TAS donne six mois à la justice espagnole pour accéder à sa demande . En février 2009, Jesus Manzano accuse Valverde d'avoir été dopé du temps de l'équipe Kelme. Quant au Comité olympique italien (Coni), il affirme que le sang dans la poche numéro 18 est celui de Valverde. Il décide, en mai 2009, de le suspendre pour deux ans sur le territoire italien, ce qui le prive de Tour de France, celui-ci faisant étape sur la péninsule. Valverde a saisi TAS mais la Caisse d'Epargne renonce à l'engager compte tenu du délai d'attente de la décision du TAS. En septembre 2009, il remporte le Tour d'Espagne, seul grand Tour auquel il a été autorisé à participer. En mai 2010, il est finalement suspendu par le TAS. Il fait son retour en 2012 sous le maillot de la Movistar et remporte une étape sur le Tour de France de la même année.

Angel Vicioso (Astana Wurth) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, il trouve refuge dans l'équipe continentale Pro "Relax-GAM", aux côtés de plusieurs autres coureurs impliqués dans l'affaire Puerto. En 2008, il passe chez LA-MSS. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Androni Giocattoli. Lors du procès en 2013, il nie tout transfusion même s'il reconnait avoir consulter le Dr Fuentes. Son équipe Katusha, pour laquelle il court depuis 2012, l'a suspendu provisoirement.

Constantino Zaballa (Caisse d'Epargne-Iles Baleares) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, l'équipe Caisse d'Epargne lui renouvelle sa confiance avant de l'écarter de sa sélection pour le Tour d'Italie 2007. En 2008, il trouve place dans l'équipe LA-MSS. En 2011, il porte les couleurs de l'équipe Miche-Guerciotti. En 2012, il est suspendu 9 mois par l’UCI à la suite de son contrôle positif lors du Tour des Asturies 2010.

Carlos Zarate (Saunier Duval) : son nom a été cité par les média espagnols le 30/06/2006 (cliquez ici pour voir la liste complète). En 2007, l'équipe Saunier Duval lui renouvelle sa confiance avant de le suspendre provisoirement. Pour en sortir, il demande un test ADN. Il reste sans emploi en 2008. En 2011, il est retraité."

Un semblant de justice qui a peur de voir ses stars nationales éclaboussées laissera t'elle au final les poches parler...


---------------
Ne tombez pas du coté obscur...
n°652874
yoda08
Maitre JEDI
Posté le 01-05-2013 à 08:35:11  profil
 

Quand au "spécialiste" qui nous annonçait la fin des grands tours et la toute puissance de l'uci qui était seule à décider dans le cyclisme et que les petites fédé genre FFC et les organismes nationaux de lutte contre le dopage pouvaient aller se rhabiller devant la totue puissance de cette fédération...

"Tour de France 2013 - Contrôles antidopage : l'UCI accepte les conditions de l'AFLD

L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) pour l'organisation des contrôles antidopage sur le prochain Tour de France, celui du centenaire.

L’UCI et l’AFLD travailleront main dans la main sur le prochain Tour de France. Après plusieurs mois d'âpres négociations, l'Union cycliste internationale (UCI) et l'Agence française de lutte contre le dopage ont trouvé un accord, conforme aux exigences de l'AFLD, pour l'organisation des contrôles antidopage sur le prochain Tour de France, le centième de l'histoire. "Dans notre esprit, c'est le cyclisme qui doit être gagnant", a sobrement commenté le président de l'AFLD Bruno Genevois, interrogé par téléphone par l'AFP.

En substance, c'est bien l'UCI qui s'est finalement ralliée à l'ensemble des conditions fixées par l'AFLD avant d'accepter d'organiser des contrôles sur le Tour et sur l'ensemble des courses cyclistes disputées en France sous l'égide de l'UCI. En vertu de cet accord, qui met fin à plusieurs mois de tension, l'AFLD va donc bénéficier de la totale collaboration de l'UCI, qui pourra aussi procéder à ses propres contrôles à travers sa Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF).

L’AFLD pourra effectuer des contrôles inopinés et mieux ciblés.

"Nous sommes tombés d'accord sur l'intensification des contrôles en amont des compétitions, ce qui signifie que l'UCI va nous transmettre toutes les informations relatives à la localisation des coureurs pour que nous puissions intervenir par exemple durant les reconnaissances des étapes", explique M. Genevois. L'an passé, l'UCI avait fourni ces éléments trop tard pour que l'AFLD puisse procéder à des contrôles efficaces durant ces stages.

"L'UCI a également réussi à surmonter des difficultés juridiques concernant les profils biologiques des coureurs, et va donc pouvoir nous transmettre toutes les informations relatives aux passeports biologiques", se félicite le président de l'AFLD. Enfin, pendant les compétitions - à commencer par le Critérium du Dauphiné (2-9 juin) puis le Tour (29 juin-21 juillet) - l'AFLD disposera de "plus de souplesse" afin d'effectuer des contrôles véritablement inopinés et mieux ciblés.


Front uni français

Cet accord a pu voir le jour grâce au front uni présenté par l'AFLD, le ministère français des Sports et Amaury Sport Organisation (ASO, organisateur du Tour de France). Le 29 janvier, la ministre des Sports Valérie Fourneyron avait ainsi adressé à M. Genevois une lettre sans équivoque : "Je ne peux que vous soutenir dans la position de fermeté que vous avez retenue pour exiger des conditions qui permettront à l'Agence de disposer d'une maîtrise suffisante des opérations de contrôle", avait-elle écrit. Depuis cette lettre, plusieurs réunions de travail ont rassemblé le ministère, l'UCI, l'AFLD, ASO et la Fédération française de cyclisme (FFC), ouvrant la voie à un accord.

Lundi, la ministre s'est donc logiquement réjouie de sa concrétisation. "(Cet accord) constitue une excellente nouvelle pour le sport et une excellente nouvelle pour le Tour de France. Il marque le premier progrès tangible dans la lutte contre le dopage dans le cyclisme depuis que l'affaire Armstrong a éclaté", note la ministre qui deviendra la représentante de l'Europe au sein du comité exécutif de l'Agence mondiale antidopage (AMA) à partir du 11 mai.

Et après le baisser de froc de l'uci devenu maintenant traditionnel, la non moin traditionnelle tentative de sauvage de face lol:{}
"L’UCI est déterminée à garantir que le cyclisme est un sport propre"

Séparément de l'AFLD, l'UCI a également communiqué sur l'accord trouvé, annonçant "la poursuite de (son) partenariat avec l'AFLD pour pratiquer des contrôles sur les principales courses en France en 2013". "L'UCI est déterminée à garantir que le cyclisme est un sport propre. ( Enfin du nouveau dan sle sport cycliste ) Ensemble, nous allons faire en sorte que les jeunes coureurs actuels n'aient pas leur image ternie par des problèmes qui se sont déroulés il y a plusieurs années."

Que les "spécialistes" méditent la dessus :d


---------------
Ne tombez pas du coté obscur...
n°653418
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 27-05-2013 à 16:50:11  profil
 

ange:{}  ange:{}  ange:{}


Pat McQuaid, l’actuel Président de l’UCI, bénéficiera du soutien de Swiss Cycling à sa candidature à la Présidence de l’UCI, dont les élections auront lieu en septembre 2013.
: « Je suis très heureux que le Comité Directeur de Swiss Cycling propose ma candidature »...


« Je me propose pour un autre mandat comme Président de l’UCI sur la base du succès de mes démarches pour développer le sport cycliste dans le monde entier et pour combattre le fléau du dopage dans le cyclisme…

« Mon programme pour continuer à développer le sport est ambitieux. Je me réjouis de me présenter à l’élection fort du soutien de Swiss Cycling et d’autres Fédérations Nationales.

« J’ai élu domicile en Suisse en 2005 lorsque que j’ai pris les fonctions de Président de l’UCI et j’entretiens une relation de longue date avec Swiss Cycling.

« Il est manifeste qu’en Irlande ma candidature a été instrumentalisée par un petit groupe de personnes. Toutefois, j’ai reçu de nombreuses lettres de la part de Fédérations Nationales du monde entier m’encourageant à être à nouveau candidat à la Présidence de l’UCI et je crois fermement qu’il revient à nos Fédérations Nationales à travers le monde de décider démocratiquement de qui sera leur prochain président. »

Mr McQuaid déclaration // Service de Presse UCI

n°653440
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 28-05-2013 à 20:24:33  profil
 

Pat McQuaid,( Le président de l’UCI ange:{} ), et Sergueï Bubka, le vice-président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), ont été réélus ce mardi au conseil de l'ASOIF, l'association qui regroupe les Fédérations internationales des sports olympiques d'été!!

n°653443
edou3
Les poissons sont nos amis.
Posté le 28-05-2013 à 21:29:04  profil
 

jmd13jmd1 a écrit :


« Je me propose pour un autre mandat comme Président de l’UCI sur la base du succès de mes démarches pour développer le sport cycliste dans le monde entier et pour combattre le fléau du dopage dans le cyclisme…


Mr McQuaid déclaration // Service de Presse UCI


Il a parfaitement hiérarchisé ses priorités !

Avec ça, on repart pour un tour ...!

.

n°653465
toctoctoc
Posté le 30-05-2013 à 20:30:35  profil
 

Pierre Estoup, mis en examen pour « escroquerie en bande organisée" à 86 ans! Changement d'époque après "les tontons flingueurs" place aux "papys escrocs"! Pour un arbitrage de ce type a t on vraiment besoin de faire appel à des personnes de plus de 80 ans!?

n°653531
Profil sup​primé
Posté le 04-06-2013 à 16:55:35  
 

jmd13jmd1 a écrit :


Tiens il semblerait que la censure fasse son retour..
serait il désormais interdit de faire la célebration du cyclisme américain??et de parler de la ringardise des courses françaises?? et les multiples supressions... ne changeront rien!!!!



201208250117


 lol:{}  lol:{}  lol:{}

n°654960
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 01-07-2013 à 11:24:11  profil
 

WE de folie love:{} love:{} :
Samedi : Bruce Springsteen au Stade de France ( + de trois heures !!) jap:{} jap:{} jap:{}
Dimanche : Grand Prix de Grande-Bretagne, sur le circuit de Silverstone

Heu… sinon cyclisme... : départ du tour d’Autriche :
#1: Innsbruck - Kühtai
1 Kevin SEELDRAEYERS BEL. AST((27ans) 4:06:02 20 0*
2 Riccardo ZOIDL AUT. GMS( 25ans) +8 14 14
3 Joseph Lloyd DOMBROWSKI USA .SKY (22ans) +13 8 0*
Lundi 1e juillet : 2e étape, Innsbruck – Kitzbüheler Horn (157,5 km)

IL y aurait une grande…foire commerciale en Corse… ??

n°659474
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 21-08-2013 à 21:47:36  profil
 

jmd13jmd1 a écrit :


 ange:{} ange:{} ange:{}


Pat McQuaid, l’actuel Président de l’UCI, bénéficiera du soutien de Swiss Cycling à sa candidature à la Présidence de l’UCI, dont les élections auront lieu en septembre 2013.
: « Je suis très heureux que le Comité Directeur de Swiss Cycling propose ma candidature »...



McQuaid sans soutien (presque…) non soutenu par ‘’sa’’ fédération irlandaise il vient d’être lâché par la fd helvétique revenant sur la décision de le soutenir … suite à l’appel déposé par trois membres de la dite fédération…Afin d’ éviter les »mauvaises »… interprétations peu m’importe le candidat… enfin tous sauf Lemond , je ne vote pas et n’ai aucun lien avec l’UCI depuis plus de 10 ans !! ,mais je soutiens une certaine vision démocratique ,même si en l’occurrence 12 ans de présidence me paraissent …beaucoup !! et que l’on se dirige vers une grande mascarade… alors quand Brian Cookson, ironise sur la validité des soutiens de McQuaid se réjouissant que ce dernier soit dans une situation difficile ,il serait bien avisé de faire en sorte que l’élection soit faisable dans la plus grande transparence avec des débats contradictoires…


Message édité par jmd13jmd1 le 21-08-2013 à 21:48:40
n°659475
jmd13jmd1
carpe diem, carpe horam
Posté le 21-08-2013 à 23:08:13  profil
 

Les Pieds nickelés à Marseille !!!
Marseille hier ... Tous ces gens que l’on coach au maximum pour qu'ils viennent envahir une salle , ouïr les mensonges d'Etat! Ils y étaient tous !!! Dont la future candidate à la mairie ,Bonne Mère ...la gamelle est bien remplie ,délicieuse , débordante… pour eux !!
Marseille ,ville chérie , où cohabitent Arabe , Chinois , Noir , Blanc , riche et pauvre ...peuchère ! c'est reparti pour un tour sans fin de publicité-média à grands frais de contribuable ...langage de larbin cireur de chaussures ... Qu’ils nous épargnent leur usuelle métaphore’’ des mains dans le cambouis’’ ces gouvernants : politiques, hauts fonctionnaires, préfets et commissaires… Agir ou communiquer : aimantés par les médias, ces dirigeants politiques traduisent désormais toute réplique en terme de communication. ..Quand un ministre passe son temps à courir d’un homicide à l’autre et à juger tout cela “insupportable” ou “intolérable” selon les jours Cela émeut peu le public et encore moins le milieu ,en même temps quand des VRP sont élus à la présidence …
Le futur sera meilleur demain.
Dan Quayle

n°659476
Joelahyene
- haut, - loin, - fort !
Posté le 22-08-2013 à 06:46:18  profil
 

Tiens, il y aurait eu un coup de Déstop ?


---------------
« Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers. »
[ Pierre Desproges ]
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12
Page Suivante

Aller à :