Voir le site
Les passionnés de ski et de sports d'hiver peuvent discuter sur ce forum



  Accueil de ce forum  Rechercher  Aide  Charte
 
 

115 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

niveau equipe de france

n°17535
scloob
Posté le 28-02-2010 à 00:10:52  profil
 

que pensez vous de nos performances ?

certe nous egalons notre record avec 11 medailles mais sommes 12eme au classement sachant que de nouvelles epreuves nous ont rapportées des medailles et que nous nous avons seulement 2 medailles d'or...

donc pas de quoi s'enflamer, d'autant que nos favoris ont pour la majorité échoués...

j'attends vos réactions...

n°17560
scloob
Posté le 28-02-2010 à 00:19:11  profil
 

pour moi ces jo ne sont qu'une demie réussite alors que les médias diront que c'est une réussite....

et merci le biathlon....sans eux ce fut un echec total...

n°17583
cyrmans
Posté le 28-02-2010 à 00:27:01  profil
 

Moi, je pense que les français prennent les choses à l'envers !!! En effet, entre jouer le globe de cristal à fond ou se focaliser sur les jeux la décision est facile à prendre (Un truc qu'on peut disputer tous les ans ou un autre qui est tous les 4 ans).  
Donc, pourquoi ne font-ils pas comme beaucoup de grande star, càd tout miser sur les JO quitte à être loin du globe. Et oui les français étaient au top un mois trop tôt au lieu d'arriver en pleine bourre début des JO.  
 
Ceci est un problème typiquement français : on veut être au top tout le temps alors qu'il suffit de l'être au bon moment !!! (Les US ont compris ces choses notamment dans la formule de leur championnat = saison régulière où l'on a le droit d'être moyen et des playoffs où il faut être bon au bon moment ce qui permet à des anciens d'être des stars à 35-40 ans).

n°17585
scloob
Posté le 28-02-2010 à 00:28:49  profil
 

et les français subissent la pression davnatage que certaines nations, et pas que pour les sports d'hiver...

n°17590
ironseb
Posté le 28-02-2010 à 00:31:38  profil
 

cyrmans a écrit :

Moi, je pense que les français prennent les choses à l'envers !!! En effet, entre jouer le globe de cristal à fond ou se focaliser sur les jeux la décision est facile à prendre (Un truc qu'on peut disputer tous les ans ou un autre qui est tous les 4 ans).  
Donc, pourquoi ne font-ils pas comme beaucoup de grande star, càd tout miser sur les JO quitte à être loin du globe. Et oui les français étaient au top un mois trop tôt au lieu d'arriver en pleine bourre début des JO.  
 
Ceci est un problème typiquement français : on veut être au top tout le temps alors qu'il suffit de l'être au bon moment !!! (Les US ont compris ces choses notamment dans la formule de leur championnat = saison régulière où l'on a le droit d'être moyen et des playoffs où il faut être bon au bon moment ce qui permet à des anciens d'être des stars à 35-40 ans).



En france tu peux pas faire ça. Y a pas assez de partenaires. Si tu fais pas de résultats pendant une saison en Coupe du Monde t'as plus de fric pour continuer et tu rentres à la maison.

n°17619
cyrmans
Posté le 28-02-2010 à 00:47:43  profil
 

Tu as raison, les sponsors ne suivraient pas. Mais c'est bien pour cela que j'ai dit un problème typiquement français et non des sportifs français. En effet, c'est dans tous les secteurs le même problème. Il y a bien le sponsoring mais beaucoup plus inquiétant on a un problème similaire dans l'industrie, le commerce extérieur... Le risque ne paye pas malheureusement en France.

n°17628
minou811
Posté le 28-02-2010 à 00:52:30  profil
 

11 medailles  comme à Salt lake...

sauf  que la France etait 6eme  avec 4 medailles d'or...

et de nouvelles epreuves  depuis cette epoque..

donc rien de comparable...le resultat est bien plus mediocre...

on peut juste en profiter  pour faire un clin d'oeil  aux italiens..lol

n°17630
nishabd
Posté le 28-02-2010 à 00:53:20  profil
 

pt1cable:{} Selon les propos de J. Lizeroux qualifiéS par France Télevisions de "belle réaction" en titre de vidéo, je veux réagir à ses explications qui me semblent totalement désinvoltes.

En effet, comment dire "Nous n'avons juste que ratés quinze jours" alors qu'il s'agit tout de même des Jeux Olympiques tout en nous faisant comprendre que cette Equipe de France de Ski est de fait inamovible, que ce n'est pas grave...
Quelle désinvolture ! Pense t-il être assis sur un siège non éjectable et donc resté indispensable ?
C'est facile alors si les dés d'avenir sont déjà joués : pourquoi s'en faire alors ?

Et aussi selon lui : "pas besoin de coup de hâche derrière la tête.." ; besoin de soutien car "pas besoin d'être envoyé au fond du trou"

 je lui répond que nous n'avons pas envie de leur mettre un coup de hache car ils y sont c'est vrai déjà au fond du trou mais qu'en plus si ils jouent d'avance les victimes, alors qu'en penser ?

A quand un Zinédine Zidane, un Mimoun, un Yannick Noah, un Marius Trésor, Un Luc Sonor, un Jean Tigana, Une Surya Bonali, un Luiz Fernandes sur des skis ?

A quand la fin de l'élite bourgeoise sur des skis ?

A quand la possibilité pour nos enfants issus de l'immigration de pouvoir chausser des skis au sein de la Fédération Française de Ski à l'instar de la Fédération Française de Football, qui, elle intelligente leur a ouvert enfin depuis quelques années ses portes ?

Dans 10 ans, 20 ans (ou jamais) ?

En tout cas, je parie que lorsque aura eut lieu ce déclic, nous aurons plus de chance d'être premiers au tableau des médailles parce que plus en jambes et plus mordants car ayant tout à gagner.

De plus, dans un autre contexte, au regard de tous les batons cassés dans notre Equipe, la Direction Française de Ski pense t-elle changer de fournisseur ?
Il est quand même dommage d'avoir rater des médailles à cause de probèmes logistiques.

n°17637
minou811
Posté le 28-02-2010 à 00:59:11  profil
 

oula...gros melange  des  genres..
 pt1cable:{}

n°17657
minou811
Posté le 28-02-2010 à 01:09:41  profil
 

pour esperer  exceller en ski  , il faut déja pouvoir les chausser  des le plus jeune age  et  faire partir d'une ecole de ski..ce qui implique d'habiter aux pieds des pistes...

je ne suis pas bien certain  que les personnes issus de l'immigration  foisonnent dans ces regions là.. non:{}

n°17660
Jaizu
Posté le 28-02-2010 à 01:13:32  profil
 

Concernant "l'élite bourgeoise", il faut bien le dire, matériel + remontées, ça coûte plus cher qu'un ballon de foot !

Concernant les bâtons qui cassent, ceux-ci sont, je l'imagine, étudiés pour peser le moins lourd possible, d'où une certaine fragilité...


Message édité par Jaizu le 28-02-2010 à 01:14:11
n°17661
verseb05
Posté le 28-02-2010 à 01:13:48  profil
 

Citation:

Selon les propos de J. Lizeroux qualifiéS par France Télevisions de "belle réaction" en titre de vidéo, je veux réagir à ses explications qui me semblent totalement désinvoltes.
 
En effet, comment dire "Nous n'avons juste que ratés quinze jours" alors qu'il s'agit tout de même des Jeux Olympiques tout en nous faisant comprendre que cette Equipe de France de Ski est de fait inamovible, que ce n'est pas grave...  
Quelle désinvolture ! Pense t-il être assis sur un siège non éjectable et donc resté indispensable ?
C'est facile alors si les dés d'avenir sont déjà joués : pourquoi s'en faire alors ?
 
Et aussi selon lui : "pas besoin de coup de hâche derrière la tête.." ; besoin de soutien car "pas besoin d'être envoyé au fond du trou"  
 
 je lui répond que nous n'avons pas envie de leur mettre un coup de hache car ils y sont c'est vrai déjà au fond du trou mais qu'en plus si ils jouent d'avance les victimes, alors qu'en penser ?
 
A quand un Zinédine Zidane, un Mimoun, un Yannick Noah, un Marius Trésor, Un Luc Sonor, un Jean Tigana, Une Surya Bonali, un Luiz Fernandes sur des skis ?
 
A quand la fin de l'élite bourgeoise sur des skis ?
 
A quand la possibilité pour nos enfants issus de l'immigration de pouvoir chausser des skis au sein de la Fédération Française de Ski à l'instar de la Fédération Française de Football, qui, elle intelligente leur a ouvert enfin depuis quelques années ses portes ?
 
Dans 10 ans, 20 ans (ou jamais) ?
 
En tout cas, je parie que lorsque aura eut lieu ce déclic, nous aurons plus de chance d'être premiers au tableau des médailles parce que plus en jambes et plus mordants car ayant tout à gagner.


tu mélanges un peu tout et raconte surtout n'importe quoi

Alors pour toi, des athlétes blancs font forcément partie de l'élite bourgeoise...je n'insisterai pas sur l'énormité du cliché.
Pour le contre exemple, en athlé sont présents quasi exclusivement des "athlétes issus de l'immigration" comme tu dis... Défonce t on tout le monde pour autant ?! non et je dirais même que ce n'est pas vraiment la joie...

Tu parles d'ouvrir la fédé à des gens issus de l'immigration. Euh oui mais tu es sur que ces jeunes rêvent de faire du ski de fond ou du biathlon ?! Laisse moi rire...

Je crois qu'il faut arreter de tout mélanger et de voir le mal là où iln'est absolument pas

n°17665
verseb05
Posté le 28-02-2010 à 01:16:41  profil
 

Concernant "l'élite bourgeoise", il faut bien le dire, matériel + remontées, ça coûte plus cher qu'on ballon de foot !

Les gens forts au ski habitent souvent au pied des stations et ne paient pas le forfait ou ont un prix trés favorable car ils habitent dans la commune. Ne surtout pas comparer le prix qu'un vacancier paye et celui d'un habitant du pays peut débourser. Pour ces mecs là, faire du ski cest comme pour vous marcher !

C'est pour ça que ce sont toujours des coureurs qui viennent des  stations de ski . ya pas de hasard !

n°17671
Jaizu
Posté le 28-02-2010 à 01:19:42  profil
 

verseb05 a écrit :

Concernant "l'élite bourgeoise", il faut bien le dire, matériel + remontées, ça coûte plus cher qu'on ballon de foot !

Les gens forts au ski habitent souvent au pied des stations et ne paient pas le forfait ou ont un prix trés favorable car ils habitent dans la commune. Ne surtout pas comparer le prix qu'un vacancier paye et celui d'un habitant du pays peut débourser. Pour ces mecs là, faire du ski cest comme pour vous marcher !

C'est pour ça que ce sont toujours des coureurs qui viennent des  stations de ski . ya pas de hasard !



Je fais partie de ces gens là, et je t'assure que le forfait ne nous est pas offert !

n°17679
verseb05
Posté le 28-02-2010 à 01:23:43  profil
 

Moi j'en ai connu où le forfait était soit offert, soit avec une grosse réduc.

Ceci dit je n'ai pas dit que c'était systématique : ca dépend de la politique de la commune.

n°17681
ironseb
Posté le 28-02-2010 à 01:25:20  profil
 

nishabd a écrit :

pt1cable:{} Selon les propos de J. Lizeroux qualifiéS par France Télevisions de "belle réaction" en titre de vidéo, je veux réagir à ses explications qui me semblent totalement désinvoltes.

En effet, comment dire "Nous n'avons juste que ratés quinze jours" alors qu'il s'agit tout de même des Jeux Olympiques tout en nous faisant comprendre que cette Equipe de France de Ski est de fait inamovible, que ce n'est pas grave...
Quelle désinvolture ! Pense t-il être assis sur un siège non éjectable et donc resté indispensable ?
C'est facile alors si les dés d'avenir sont déjà joués : pourquoi s'en faire alors ?

Et aussi selon lui : "pas besoin de coup de hâche derrière la tête.." ; besoin de soutien car "pas besoin d'être envoyé au fond du trou"

 je lui répond que nous n'avons pas envie de leur mettre un coup de hache car ils y sont c'est vrai déjà au fond du trou mais qu'en plus si ils jouent d'avance les victimes, alors qu'en penser ?

A quand un Zinédine Zidane, un Mimoun, un Yannick Noah, un Marius Trésor, Un Luc Sonor, un Jean Tigana, Une Surya Bonali, un Luiz Fernandes sur des skis ?

A quand la fin de l'élite bourgeoise sur des skis ?



Avant de parler, prend le temps de regarder les résultats de l'Alpin ces deux dernières saison en Coupe du Monde, tu verras qu'ils sont performants. Loin d'être au fond du trou.


nishabd a écrit :


A quand la possibilité pour nos enfants issus de l'immigration de pouvoir chausser des skis au sein de la Fédération Française de Ski à l'instar de la Fédération Française de Football, qui, elle intelligente leur a ouvert enfin depuis quelques années ses portes ?

Dans 10 ans, 20 ans (ou jamais) ?



La fédération de ski n'a pas les moyens financiers de faire ça. Cela ne pourrait résulter que d'une politique gouvernementale. Et puis pour skier… il faut quand même habiter à proximité des montagnes…

nishabd a écrit :


De plus, dans un autre contexte, au regard de tous les batons cassés dans notre Equipe, la Direction Française de Ski pense t-elle changer de fournisseur ?
Il est quand même dommage d'avoir rater des médailles à cause de probèmes logistiques.



Là désolé mais tu n'y connais rien. Les bâtons de font sont fournir pas les équipementiers personnels des skieurs. Toutes les nations se retrouvent à peu près avec le même matériel. Matériel fragile car il doit être léger.

n°17706
cluadev
Posté le 28-02-2010 à 01:43:37  profil
 

Avez vous remarqué le style très pur et parfait, résultat d'un entrainement très intensif, des skieurs français après le slalom pendant les interviews 1/2h plus tard?
Ils avaient tous retiré leur combinaison hyper moulante, ultra profilée et tout et tout, également leur casque et leur masque. Ils se sont présentés en tenue d'après ski très décontractés avec des bonnets de fourrure parfaits et quelle élégance, quel style parfait, quelle technique ultra sophistiquée pour tenir, avec la marque bien en vue, leurs skis (ou de faux skis pour la marque seulement), ils les tenaient à la perfection, dans un style visiblement objet de très très longs et laborieux entrainements mais qui fait chaque fois tomber le jackpot ... Tout cela après la débacle interviewés pour prévenir les critiques.
Quand un journaliste (télévision ou journal papier) osera t'il enfin dénoncer ce sport spectacle ou la marque a plus d'importance que la technique.
Regardez les snowborders, les biathlètes, les fondeurs, les combinés nordiques et autres médaillés, décontractés, heureux pour LEURS sports, n'arborant pas en premier lieu leur marque de ski mais parlant de leur équipe, de sujets techniques ... et avec une émotion formidable.
Oui Merci aux journalistes de dénoncer cette mascarade qui a eu lieue 1/2h après le slalom et où les français sont venus prévenir les critiques en se faisant interviewer par les commentateurs télé... en tenue très décontractée, bon chic après-ski, mais arborant au premier plan avec une technique parfaite leurs skis avec la marque bien visible.

n°17713
ironseb
Posté le 28-02-2010 à 01:48:40  profil
 

cluadev a écrit :

Avez vous remarqué le style très pur et parfait, résultat d'un entrainement très intensif, des skieurs français après le slalom pendant les interviews 1/2h plus tard?
Ils avaient tous retiré leur combinaison hyper moulante, ultra profilée et tout et tout, également leur casque et leur masque. Ils se sont présentés en tenue d'après ski très décontractés avec des bonnets de fourrure parfaits et quelle élégance, quel style parfait, quelle technique ultra sophistiquée pour tenir, avec la marque bien en vue, leurs skis (ou de faux skis pour la marque seulement), ils les tenaient à la perfection, dans un style visiblement objet de très très longs et laborieux entrainements mais qui fait chaque fois tomber le jackpot ... Tout cela après la débacle interviewés pour prévenir les critiques.
Quand un journaliste (télévision ou journal papier) osera t'il enfin dénoncer ce sport spectacle ou la marque a plus d'importance que la technique.
Regardez les snowborders, les biathlètes, les fondeurs, les combinés nordiques et autres médaillés, décontractés, heureux pour LEURS sports, n'arborant pas en premier lieu leur marque de ski mais parlant de leur équipe, de sujets techniques ... et avec une émotion formidable.
Oui Merci aux journalistes de dénoncer cette mascarade qui a eu lieue 1/2h après le slalom et où les français sont venus prévenir les critiques en se faisant interviewer par les commentateurs télé... en tenue très décontractée, bon chic après-ski, mais arborant au premier plan avec une technique parfaite leurs skis avec la marque bien visible.



Tu sais ce que c'est un sur-chaud ? Tu sais à quel point on peut se geler dans une combi de slalom, surtout lorsqu'on vient de se taper une manche à moitié sous la flotte ? Tu sais que Julien et JB ont accepté une diminution de 50% de leur rémunération par leur marque de ski - alors même que leurs résultats 2009 étaient excellents - parce que la marché du ski en France en ce moment va mal ?

Tu parles sans savoir…

n°17720
cluadev
Posté le 28-02-2010 à 01:57:29  profil
 

Mais il n'empèche que j'ai beaucoup admiré leur style parfait, techniquement très longuement étudié par des heures d'entrainement pour afficher leur marque de skis dans une position parfaitement grotesque en tenue d'après ski. Ils avaient tout oété, ce qui parait naturel, qui ne le ferait après une telle neige, mais ils n'ont surtout pas oublié leurs skis, ça c'était le plus important que tout le reste.

n°17721
jayjay111
Allez le stade, le vrai !
Posté le 28-02-2010 à 01:57:53  profil
 

Citation:

 A quand un Zinédine Zidane, un Mimoun, un Yannick Noah, un Marius Trésor, Un Luc Sonor, un Jean Tigana, Une Surya Bonali, un Luiz Fernandes sur des skis ?
 
A quand la fin de l'élite bourgeoise sur des skis ?
 
A quand la possibilité pour nos enfants issus de l'immigration de pouvoir chausser des skis au sein de la Fédération Française de Ski à l'instar de la Fédération Française de Football, qui, elle intelligente leur a ouvert enfin depuis quelques années ses portes ?
 


Très stupide comme analyse !!!

Des terrains de foot il peut y en avoir partout en france, au contraire du ski où il faut avoir des montagnes. Or pas sûr que les enfants issus de l'immigreation soit très nombreux dans les montagnes. Car pour être un skieur de haut niveau il faut skier dès son plus âge...
Ensuite je ne pense pas que la fédé de foot a "accueilli" à bras ouverrt les jeunes issus de l'immigration. Ce sont eux qui sont venus au foot car ça leur plaisait et comme ils sont bons, la fédé les a formé.

Pas sûr que les jeunes issus de l'immigration soit très attirés par le ski car malheureusement ils ne connaissent pas vraiment, c'est vrai que là rien n'est fait pour les attirer.

Enfin ce n'est pas cela qui explique le raté du ski alpîn français!

Honnêtement cette année c'est vrai on était un peu mieux, il y avait de la progression, mais depuis 7 ans la france est largué en ski alpin, JB Grange (et lizeroux dans son sillon) était l'arbre qui cache la foret :

- mondiaux 2003 : zéro médaille
- mondiaux 2005 : zéro médaille
- JO 2006 : une or et une argent bravo à dénériaz (potentiel médaillable) mais chenal est une surprise totale qui revient de nulle part (un peu à la mancuso de cette année)
- mondiaux 2007 : une bronze (JB grange)
_ mondiaux 2009 : 3 argents à domicile (merci lizeroux)


Voila et je ne parle pas des résultats en coupe du monde qui ne reprogresse que depuis 1 ou 2 ans
Mais y'a encore pas longtemps il n'était pas rare de voir le meilleur français finir 25ème d'une course

n°17838
xhy65
Posté le 28-02-2010 à 11:26:05  profil
 

C'est quoi cet amalgame a la noix, résultat nul, élite, bâtons cassé, matos défectueux ??????

Alors on va commencer par les bâtons et matos défectueux:
c'est dans les épreuves nordiques que cela s'est passer, pas en alpin (et question nombre de médailles les nordiques sont pas si mal)
Les bâtons de ski sont fait en carbone, et en pas de patineur dans un peloton, les bâtons sont très près des skis des autres, un ski qui tape un peut violemment sur un bâtons et c'est la casse, idem en cas de chute du skieur sur ce même bâton. Ok, tu dira que dans ces cas là, y'a qu'a pas les faire en carbone mais an alu, c'est plus costaud, oui, mais c'est aussi beaucoup moins nerveux et donc au moment de la poussée sur les bâtons, tu n'aurais que la poussée des bras et plus la nervosité du bâton
Un peut comme au saut en hauteur, si la perche était rigide ils monteraient pas aussi haut, c'est la nervosité de la perche qui le permet.

Question matos défectueux, de quoi parle-tu ? en dehors des bâtons qui ont cassé, et c'est arrivé à toute les nation pas qu'au français, c'est normal, on a eu des skis du feu de dieu, les farteurs on fait un super boulot, on a eu une super glisse, en alpin, surf et nordique, donc je vois pas de quoi tu parle, de toute façon, c'est le même matos que les autres, faut pas réver, après c'est la préparation de ce matos, et là dessus, les athlètes ont eu du super patos.

Voyons maintenant les résultat nul :
Les résultats ne sont pas nus, ils sont en gros au niveaux de nos français, c'est juste les journaleux qui ont fait croire au ignares de footeux que les résultat pouvaient être différent. ok, certains favoris ont été éliminer, ou sont passés  a coté, mais y'a pas que chez les français que ça a été le cas.

Et alors voyons maintenant le coté élitiste :
Faut arrêter, halte au feu sur ce genre de cliché. De plus ils sont beaucoup venus des DOM TOM et non pas venus de l'émigration, c'est franchement différent Ne pas faire l'amalgame entre couleur de peau pas blanche = émigré, c'est n'importe quoi.
Sortir ce genre d'ânerie entraine le même genre qui dit que si ils font pas ce genre de sport, c'est qu'il sont trop frileux ou bien que comme c'est trop dur ben arrète, ridicule.

n°17841
xhy65
Posté le 28-02-2010 à 11:26:38  profil
 

si on continus dans le cliché débile, ont obtiendra rien du tout.

Et c'est pas parce que y'a plus de personne issue de l'imigration que cela fonctionne mieux sinon, tes footeux serait à tous les coups champion du monde et gagnerais tous leurs matchs par 10 à 0(les résultats de l'équipe de france actuelle est probante), a oui, c'est vrai c'est de la faute de l'entraineur pas des joueurs  na:{}  na:{}

Non, y'a déjà une histoire de volonté, il faut savoir que pour faire les courses, les parent doivent faire des investissement en km pour les emmener, les soutenir et ce dès le plus jeune age, et qu'un juracien part dans les alpe pour le WE pour faire une course, et qu'un pyrénéens fait de même, et qu'un vosgiens vient courir dans le jura ...

C'est pas des déplacement de 20 bornes, et donc que ce soit les gamins, ou les parents, ils faut qu'ils aient envies. question aide a ce niveau, faut les chercher.

Pis une fois qu'il deviennent professionnel, c'est quoi les moyens financiers qu'ils ont, c'est le salaire de douanier ou militaire, avec quelques prime de course, vachement motivant.

Donc comparer avec ta liste de footeux de naze, désolé, j'ai du mal a accepter;
Dans le monde de la pub on sais pourquoi c'est la france qu'est arrivée première, c'est juste uns question de marque de maillot dans les 4 finalistes, 1° adidas (1° sponsor de la fifa), 2° nike (Equipe de la pub), 3° nike (pas l'équipe de la pub), 4° kappa (rien dans le foot). donc vient pas nous rabacher les oreilles avec ce genre de comparaison, parce que ces mega star qui se prennent pour des dieux, qui sont indécrottable dans leurs sélection parce que c'est henri, ou zidane ou .., c'est âs mieux

Pour être bon au ski, faut être du coin, pis, attention, si t'est pas du coin, en plein été quand tu doit recommencer l'entrainement, et a l'école, annoncer que tu fait du ski de fond, les autres rigoles.

Donc parle de ce que tu connait.

Les sportif hivernaux en france sont aider par personne, les seul revenus, c'est les douane, l'armée, et les marque de ski, de pompe, qui leurs permette d'avoir un vrai salaire (très loin des footeux) quand au coté placard publiciatire, un footeux n'est jamais interdiewé devant autre chose que les paneaux des sponsor, donc pour les leçons ....


Message édité par xhy65 le 28-02-2010 à 11:49:58
n°17860
xhy65
Posté le 28-02-2010 à 11:51:06  profil
 

au cas ou vous ne vous en seriez pas rendu compte, j'suis énervé fou:{}  fou:{}  fou:{}  fou:{}

n°18060
cabelec
Posté le 28-02-2010 à 15:31:55  profil
 

Le 28-02-2010 à 00:53:20, Mohabbatein a écrit :



A quand la possibilité pour nos enfants issus de l'immigration de pouvoir chausser des skis au sein de la Fédération Française de Ski à l'instar de la Fédération Française de Football, qui, elle intelligente leur a ouvert enfin depuis quelques années ses portes ?
 
Dans 10 ans, 20 ans (ou jamais) ?

 
Pour infos :

Le conseil général du jura dans le cadre de la mission "tous en ski," organise et finance( déplacement ,repas encadrement et matériel ) pour tous les enfants scolarisés dans le département la journée blanche .
L occasion pour chacun de découvrir les joies du ski.......et d etre  contaminé par la passion

Certes ce n est pas pour toute la France, mais suggérez l idée à votre propre conseil général.....


Aller à :